Depuis 10 ans, la maison des parents de Clermont-Ferrand accueille parents et familles d’enfants malades

La maison des parents accueille depuis maintenant 10 ans les parents ou conjoints dont la famille est hospitalisée au CHU Estaing à Clermont-Ferrand. Un endroit pour se reposer, discuter et être accompagné face à la maladie des proches. Quelque 6 800 familles sont passées par la maison depuis son ouverture en 2013.

C'est l'heure du départ pour Emmanuelle. Son mari va enfin sortir de l'hôpital. Depuis le 16 octobre, elle s'était installée dans un petit studio, dans la maison des parents près de l'hôpital Estaing de Clermont-Ferrand : « On en a besoin pour se détendre et financièrement aussi. Un hôtel à 50 euros tous les jours, pendant les 3 semaines où je suis restée ici, je ne pourrais pas me permettre de payer aussi cher. On a besoin de ça pour rester aussi près que possible de nos proches. »

durée de la vidéo : 00h01mn53s
La maison des parents accueille depuis maintenant 10 ans les parents ou conjoints dont la famille est hospitalisée au CHU Estaing à Clermont-Ferrand. Un endroit pour se reposer, discuter et être accompagné face à la maladie des proches, 6 800 familles sont passées par la maison depuis son ouverture en 2013. ©France Televisions

"On est comme en famille"

Un endroit pour se détendre mais surtout se sentir moins seul. Il y a quelques semaines, Emmanuelle s'est liée d'amitié avec Lucas, un jeune papa dont le nourrisson est hospitalisé depuis le 3 octobre. Il raconte : « Cela m'aide moralement parce qu’on peut discuter avec beaucoup de personnes. On se rend compte qu’il n’y a pas que nous qui avons des problèmes. On est entre personnes tristes c’est vrai, mais entre nous on arrive quand même à rire. Ça fait du bien de voir du monde. » Emmanuelle ajoute : « On se retrouve avec des personnes qu’on ne connaît pas et finalement, on est comme en famille. On voit des visages qui reviennent et qui deviennent nos repères ».

"Il y a 30% de la guérison ou de l’évolution positive d’une maladie qui vient de la présence des parents."

Hubert Dumond, président de la maison des parents

C'était il y a 10 ans, la maison des parents a ouvert ses portes, 19 studios sont depuis disponibles pour des parents, des proches et même des patients. Hubert Dumond, président de la maison des parents, explique : « Il y a 30% de la guérison ou de l’évolution positive d’une maladie qui vient de la présence des parents, quand il s’agit d’un enfant, ou alors des conjoints quand c’est l’un d’eux qui est hospitalisé. Les besoins sont les mêmes. On a besoin d’être rassuré. C’est le cas pour l’enfant mais aussi pour l'adulte. » Depuis 2013, le nombre de nuitées a été multiplié par trois, passant de 1 642 nuitées à plus de 6 500. La place commence à manquer alors que chaque année les demandes se font toujours plus nombreuses.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité