Cet article date de plus de 5 ans

Deuxième contre-performance pour Renaud Lavillenie à la veille des championnats de France

Le champion olympique français Renaud Lavillenie a de nouveau été battu jeudi lors de la réunion d'athlétisme de Lausanne, comptant pour la Ligue de diamant, échouant à passer une barre à 5,92 m. Deuxième défaite après le meeting de Paris et avant les championnats de France ce week-end.

© MaxPPP
Avec un saut à 5,76 m, le détenteur du record du monde Renaud Lavillenie a pris la 3e place du concours remporté par le Polonais Pavel Wojciechowski, le seul à effacer une barre à 5,84 m. Le Français a entamé son concours à 5,76 m, retombant sur la barre à sa première tentative ;  le champion olympique se reprenait vite pour effacer la barre à sa 2e tentative Faisant l'impasse à 5,84 m, Lavillenie échouait ensuite par trois fois à 5,92 m.

"Je ne suis pas inquiet. Le seul problème c'est que je n'ai réellement pas eu de chance"


"J'ai réussi à corriger l'échec de Paris. Mais dès que je suis arrivé aux 20 m, je me suis retrouvé avec une rafale qui ne me permet pas d'accélérer. C'est vraiment dur à accepter, car ce n'est vraiment pas le niveau que je pouvais espérer. Mais ce sont des choses qui arrivent", a-t-il ajouté. "Il ne faut pas s'emballer. Quand on sera aux Championnats du monde, on verra", a encore commenté Lavillenie au micro de la télévision suisse RTS.

Seule consolation pour le Français battu samedi dernier lors du meeting de Paris où il restait sur 6 victoire d'affilée, il conserve la tête du classement de la Ligue de diamant, mais devra vite retrouver ses marques avant les Championnats du monde fin août à Pékin, pour le seul grand titre qui manque à son palmarès. Les championnats de France qui se déroulent du 10 au 12 juillet au Stadium de Lille Métropole à Villeneuve d'Asq devraient lui permettre de retrouver ses marques et son niveau de performance.
durée de la vidéo: 01 min 02
Meeting d'athlétisme de Lausanne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
athlétisme sport championnats de france d'athlétisme renaud lavillenie