• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les douanes utilisent un scanner pour examiner les camions qui transitent en Auvergne

Quelques minutes suffisent pour examiner la totalité du camion sans fouiller la cargaison / © Pascal Franco - France 3 Auvergne
Quelques minutes suffisent pour examiner la totalité du camion sans fouiller la cargaison / © Pascal Franco - France 3 Auvergne

Un camion scanner des douanes ausculte les poids lourds qui transitent en Auvergne depuis le début de la semaine. Un dispositif très performant qui permet de repérer très rapidement d'éventuels chargements illicites. Il était jeudi 28 juin sur l'aire d'Authezat dans le Puy-de-Dôme sur l'A75.
 

Par Cyrille Genet

Pendant la semaine du 25 au 30 juin, les douanes de Clermont-Ferrand bénéficient du renfort de l’un des 2 camions scanner français. Un équipement mobile qui était stationné sur l’aire d’Authezat sur l’autoroute A 75 dans le Puy-de-Dôme tout au long de la journée du 28 juin.

Toutes les heures, une douzaine de camions sont escortés par les motards des douanes vers ce parking. Ils passent ensuite sous le portique du camion, un dispositif comparable à ceux utilisés dans les aéroports, mais en beaucoup plus grand.

"Imaginons qu’il s’agisse d’une cargaison de légumes" explique Michel Riou, le Chef divisionnaire des douanes de Clermont-Ferrand, "et pour autant il y a deux grosses taches noires qui apparaissent. Ça met tout de suite en éveil l’opérateur et ça signale aux agents de la brigade qu’il y a un fort doute sur d’éventuels transports de marchandises illicites".

Ces appareils permettent de découvrir facilement les nouvelles méthodes des trafiquants, sur les produits sensibles notamment : "avec ce dispositif, on se concentre essentiellement sur les cigarettes, les stupéfiants, les armes…" précise Nicolas Le Gall, Directeur régional des douanes de Clermont-Ferrand.

L’examen ne dure que quelques minutes pour une vue globale de la totalité du camion, impossible sans une longue et minutieuse fouille. Le camion scanner partira à la fin de la semaine dans une autre région de France, mais un nouveau camion des douanes est attendu très prochainement sur le territoire auvergnat.
 
Des camions scannés par les douanes sur l’autoroute A 75
Pendant une semaine, les douanes de Clermont-Ferrand auscultent les camions qui traversent l’Auvergne avec un scanner géant. Intervenants : Michel Riou, Chef divisionnaire des douanes de Clermont-Ferrand ; Nicolas Le Gall, Directeur régional des douanes de Clermont-Ferrand. - Reportage : Pascal Franco, Olivier Martinet. Montage : Benoit Courtine.

 

Sur le même sujet

Safari de Peaugres : Rhino, jeune rhinocéros blanc

Les + Lus