• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'écoquartier de Trémonteix accueille de nouveaux habitants

Les habitants de la seconde résidence de l'écoquartier de Trémonteix à Clermont-Ferrand peuvent s'installer dans leurs nouveaux appartements. Un moment attendu pour ces 24 familles. A terme 600 logements seront construits sur les 20 hectares de ce nouveau lieu de vie.

Par Cyrille Genet

Le désir de devenir propriétaire, l'envie d'habiter près de la nature, la raréfaction et le coût des terrains en ville a poussé les Français à construire de plus en plus loin des centre-ville. Des terrains plus grands mais des trajets plus longs et plus nombreux, qui occasionnent des consommations de carburant néfastes pour la qualité de l'air. En réaction sont apparus les écoquartiers. Celui de Trémonteix à Clermont-Ferrand a été lancé au début des années 2000: il doit être écologique, économique, social et participatif. Il aura fallu attendre presque 15 ans pour qu'il devienne réalité, la deuxième résidence vient tout juste d'être livrée et ce week-end 24 familles commencent à emménager.

Les premiers intervenants rappellent que l’idée d’un nouveau quartier aux portes de Clermont-Ferrand a été évoquée alors que Roger Guilliot était maire de la ville dans les années 80.
Il aura fallu attendre encore 20 ans pour passer aux esquisses et les premiers logements ont été livrés au cours de l’été 2014.
Entre temps le projet a connu bien des modifications, on a par exemple abandonné l’idée d’une chaudière collective au bois, la performance énergétique des bâtiments ayant considérablement réduit les consommations liées au chauffage.
Si la gestion des énergies est la première des préoccupations, la mixité et la création de lien social entre les habitants est une autre priorité. Deux jeunes femmes en service civique ont organisé des rencontres et ont proposé plusieurs actions, le jardin partagé installé sur un terrain mis à disposition par Logidôme, l’aménageur permettra des rencontres et des échanges, tout comme le terrain de pétanque, le stade de football ou la place centrale.
L’initiative la plus originale en cours de développement est le fruit de l’association de 6 familles qui vont construire un habitat coopératif, chaque logement aura son propre accès et ils partageront une chambre d’ami avec sanitaire, une salle de réception, un atelier et la machine à laver.

Ce reportage est repris dans La Voix Est Libre du 23 mai à 11 heures qui s’interroge sur les conséquences de la pollution de l’air : transports, habitat, nouveaux mode de vie, quelles solutions peut-on envisager ?

Des nouveaux habitants rejoignent l'écoquartier de Témonteix
Intervenants: Laurence Falvard et Pascal Walser, co-propriétaires; Hervé Charletty, architecte, cabinet CRR; Jean-Marie Freydefont, architecte urbaniste, cabinet Sycomore, Rebecca Fortin et Adèle Roux, animatrices du vivre ensemble; Anne-Laure Stanislas, association La Semblada. images d'illustration : atelier d'architecture Simon Teyssou. Reportage: C Genet, S Montero, JP Vindiollet, G Malfray.



Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus