En formation, ces conducteurs de train partiront bientôt à l'assaut du puy de Dôme

Près de Clermont-Ferrand, le panoramique des Dômes reprend du service ce samedi 25 mars, après une petite semaine de révision du matériel. L’occasion de former en situation réelle les conducteurs saisonniers, qui vont venir aider l’équipe permanente à la sortie de l'hiver.

Pour découvrir les volcans de la Chaîne des Puys et de la Faille de Limagne, de nombreux touristes et randonneurs montent à bord du train électrique à crémaillère. Le panoramique des Dômes, c’est une ascension de 5,6 kilomètres jusqu’au sommet du puy de Dôme, volcan phare du département.  

Trois semaines de formation

Le train est actuellement en maintenance et reprendra du service le samedi 25 mars. L’occasion de former les conducteurs saisonniers, renforts indispensables avec l’arrivée des beaux jours. Laurent, l’un des trois conducteurs permanents, a eu trois semaines pour former ses futures collègues.

Après la théorie, il faut passer à la pratique. C’est donc sous sa supervision que les conducteurs en formation prennent les commandes du train. S’il n’y a pas de passagers à bord, l’exercice se fait en situation réelle, grandeur nature. Aux manettes, Thierry fait une « ouverture de voie », soit le premier passage que doit faire le train tous les jours avant l’arrivée des passagers.

 « Le conducteur fait des tests pour vérifier l’état de la rame et surveille la sécurité sur la voie, détaille Laurent, en gardant un œil sur son élève. Le passage des Muletiers est très important à contrôler, c’est la seule partie où nous avons des aiguillages.»

« On est à plus de 400 000 passagers à l’année, les conducteurs doivent connaître le protocole de sécurité et être réactifs le jour où il y a un incident. »

Laurent , conducteur du Panoramique des Dômes

Faire face aux incidents

Sur le trajet de 15 minutes, il faut être prêt à faire face aux incidents, même s’ils sont rares. Avalanche, éboulement de rocher, animal qui traverse la voie, la vigilance est de mise. « Quand vous arrivez en gare, vous allez dire au PC « train 501, roco », ça veut dire qu’il n’y a rien sur la voie de service. », explique Laurent aux autres conducteurs en formation, installés dans la rame.

durée de la vidéo : 00h02mn11s
Près de Clermont-Ferrand, après une petite semaine de révision le panoramique des Dômes reprend du service samedi 25 mars. L’occasion de former les nouveaux conducteurs. ©Christophe JOUVANTE / Olivier MARTINET / Stéphane SALMON / FTV

Ces conducteurs saisonniers ont été sélectionnés sur test et sur dossier. « Je l’avais déjà  pris comme passager, mais jamais  je ne me serais imaginé le conduire », sourit Thierry, gendarme retraité. « Il faut assurer la sécurité, ne pas être perturbé par les bruits extérieurs. Tout événement est possible, quelqu’un peut se mettre sur la voie, même si le trajet n’est pas long, il faut rester très concentré et assurer un arrêt en douceur. », détaille le conducteur en formation, qui commencera à travailler dès lundi.

« C’est un métier complètement atypique. On a une vue formidable, c'est plus sympa à conduire qu'un métro ou un tramway.»

Thierry, conducteur en formation

Maintenance annuelle

Pendant ce temps, les quatre rames du train sont révisées. Une semaine de soin qui s’ajoute aux révisions mensuelles. Contrôle du système de frein, graissage de crémaillère, vérification de la traction et de l’électronique, le train a droit à une révision complète. L'occasion aussi d'entretenir les espaces verts, détaille le Panoramique des Dômes dans un post Facebook. 

Après cette maintenance annuelle, le train qui a fêté ses 10 ans en 2022, va reprendre du service ce samedi 25 mars, avec un départ toutes les heures de 9h00 à 19h00.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité