• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les étudiants en architecture réimaginent la ville de Clermont

Les étudiants ont eu carte blanche pour imaginer le Clermont de demain. / © France 3 Auvergne
Les étudiants ont eu carte blanche pour imaginer le Clermont de demain. / © France 3 Auvergne

Les étudiants en architecture de Clermont reçoivent jusqu'à samedi leurs homologues venus de toute la France et même du Québec. Après avoir découvert la ville, ils travaillent pendant cinq jours sur des projets pour améliorer l'espace public. L'expression est libre et permet toutes les audaces.

Par France 3 Auvergne

Ces jours-ci, la nouvelle école d'architecture de Clermont bouillonne d'idées et d'utopies. Jusqu'à samedi, le workshop Architectonik (ATK) réunit 80 étudiants venus de toute la France, voire de plus loin pour découvrir Clermont-Ferrand.

Pour certains, l'harmonie de notre ville est disons … surpenante ! Melchior Grimaldi d'Esdra, étudiant à Paris-Val de Seine dresse un état des lieux plutôt sévère : "Il y a quelques petits éléments dans la ville qui sont un peu … choquants ! Il n'y a pas vraiment d'uniformité urbaine. Au niveau du geste architectural de la ville, c'est proche de zéro, voire l'anarchie complète."

Des projets sans limite

Les étudiants sont là pour réfléchir à des perspectives d'avenir. En groupe, il travaillent sur un thème imposé : relier le pneu, la pierre de volvic et le paysage. De là germent des idées souvent insolites comme un réseau aérien de transports en montgolfière, des ponts suspendus ou un "MichelinLand" que nous présente Simon Parent, étudiant à l'université Laval, à Québec : "l'idée serait de reprendre la surface utilisée par Michelin, de la transposer et d'en faire par exemple un parc d'attraction vraiment dynamique, un truc complètement inattendu dans la ville qu'on pourrait percevoir de loin et qui rentre en relation avec le paysage."

Un regard neuf sur la ville

L'intérêt du workshop c'est cette réflexion libre. Tout est possible et de ces jeunes cervelles en ébullition naissent souvent des idées qui transposées, ne sont pas si irréalistes. "La production d'ATK est souvent un moyen d'inspirer nos élus" explique Mathieu Laporte, l'organisateur du Workshop. "Car le regard qui est porté sur la ville est neuf, innocent et au final assez novateur !"

Si vous voulez savoir ce que la ville inspire aux architectes de demain, la présentation des projets est publique. Elle aura lieu samedi 19 mars à l'école d'architecture de Clermont-Ferrand.

Les étudiants en architecture réimaginent la ville de Clermont
Les étudiants en architecture de Clermont-Ferrand reçoivent jusqu'à samedi leurs homologues venus de toute la France et même du Québec. Après avoir découvert la ville, ces étudiants travaillent pendant cinq jours sur des projets pour améliorer l'espace public. L'expression est libre et permet toutes les audaces. Intervenants : Melchior Grimaldi d'Esdra (étudiant à Paris-Val de Seine), Simon Parent (Etudiant à l'université Laval à Québec), Mathieu Laporte (Organisateur du Workshop ATK) - France 3 Auvergne - Reportage : Valérie MATHIEU, Claude FALLAS. Montage : Alexis CRETIN

 

Sur le même sujet

Le patrimoine ferroviaire roule encore

Les + Lus