• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Européennes : les candidats Auvergnats en campagne dans le Puy-de-Dôme

Les drapeaux des pays européens au Parlement de Strasbourg. / © AFP/Frédérick Florin
Les drapeaux des pays européens au Parlement de Strasbourg. / © AFP/Frédérick Florin

Un mois avant le scrutin du 26 mai, la campagne s’accélère dans le Puy-de-Dôme. Le 27 avril, deux meetings étaient organisés par deux listes différentes… mais quasiment à la même heure. Pour les électeurs indécis, il fallait choisir entre La République En Marche et Les Républicains.
 

Par BC avec Yann Fournier-Passard

DES GILETS JAUNES INTERPELLENT LA MACRONIE 

"Renaissance" c'est le nom de la liste aux élections européennes de La République En Marche, alliée au MoDem, Agir et au Mouvement Radical. L’ambition affichée est de retrouver la dynamique de 2017.

Une dynamique troublée par la présence d’une cinquantaine de Gilets Jaunes qui se sont invités au meeting des macronistes le 27 avril à Cournon d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. Ils ont joué les trouble fête en revendiquant à haute voix plus de justice sociale.
 

Candidate en 25ème position sur la liste de Nathalie Loiseau, Catherine Amalric adjointe au maire d’Aurillac a défendu les convictions européennes de La République En Marche : "Clairement, nous voulons une Europe protectrice au plan social, de l’emploi, de la formation, vers une grande justice sociale." Le programme européen des marcheurs devrait être précisé le 9 mai.

LES REPUBLICAINS EN ORDRE DE BATAILLE

A quelques kilomètres des marcheurs d'Emmanuel Macron, Brice Hortefeux a choisi de lancer sa campagne sous le portrait du Président de la République à la mairie de Lezoux, ancienne capitale de la céramique romaine. Tout un symbole pour une Europe qui défend ses frontières et ses régions. 
 

Elu à Bruxelles et Strasbourg en 2011, Brice Hortefeux vice-président du Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes brigue un nouveau mandat européen.

Le proche de Nicolas Sarkozy figure à la cinquième place sur la liste des Républicains : "Notre première ambition, c'est de protéger l'Auvergne en Europe. Il n'y a pas d'avenir sans le projet européen. Si nous voulons continuer à peser, à influencer, cela passe par la construction européenne. Mais nous voulons aussi lancer un signal à Emmanuel Macron qui a affaibli, divisé, isolé la France en Europe."

Un meeting animé par la tête de liste François-Xavier Bellamy aura lieu le 10 mai à Clermont-Ferrand. Selon les sondages, Brice Hortefeux pourrait, une nouvelle fois, se retrouver seul député européen Auvergnat le 26 mai.


 

Sur le même sujet

Jack Bauer au Festival The Green Escape à Craponne-sur-Arzon

Les + Lus