Football. 30 ans du Clermont Foot : « Le jeune homme est devenu grand et fort »

Le club de football de Clermont-Ferrand, Clermont Foot, fête ses 30 ans ce vendredi 19 juin. Pour l’occasion, un drapeau géant a été déployé place de Jaude. Cet anniversaire est l’occasion pour le président de revenir sur la saison avortée, mais aussi sur les projets du club.
Pour les 30 ans du Clermont Foot, la statue de Vercingétorix sur la place de Jaude de Clermont-Ferrand a été habillée du maillot du club.
Pour les 30 ans du Clermont Foot, la statue de Vercingétorix sur la place de Jaude de Clermont-Ferrand a été habillée du maillot du club. © L.Pastural / FTV

A l’occasion des 30 ans du Clermont Foot ce vendredi 19 juin, le président du club Ahmet Schaefer s’est exprimé sur l’avenir du club, les projets, les ambitions pour les futures saisons. Malgré une saison écourtée en raison du coronavirus COVID 19, le club trentenaire n’a pas abandonné son objectif : monter en Ligue 1.

Les 30 ans du Clermont Foot, qu’est-ce que ça signifie pour vous ?

Ahmet Schaefer : « C’est un évènement historique, le jeune homme est devenu un grand homme fort. Je remercie mes prédécesseurs qui ont fait grandir le club pendant toutes ces années. Moi, je suis là depuis 14 ou 15 mois, on essaye de rendre ce club sain, stable et de bien l’implanter dans la vie de la ville, de la région, de la métropole. C’est notre responsabilité maintenant de le faire grandir. Cette saison, on n’a pas eu l’opportunité de montrer notre potentiel, mais on va continuer à travailler. »

Malgré tout, il y a ce recours devant le Conseil d’Etat pour peut-être jouer les play-offs. Qu’en pensez-vous ?

Ahmet Schaefer : « Il y a encore une probabilité. Avec Ajaccio et Troyes on fait valoir notre perte de chances. On saura sûrement dans les 2 ou 3 prochaines semaines. On aurait eu envie de jouer les barrages et de monter tout de suite, car on était vraiment sur une bonne dynamique. En regardant un peu Lorient et Lens, qui sont dans une spirale un peu tendue, un peu dépressive, et en sachant qu’on aurait encore eu 10 matchs pour finir la saison, on était persuadés qu’on aurait pu monter directement. »

Quelles sont vos nouvelles ambitions pour la prochaine saison ?

Ahmet Schaefer : « Nos ambitions, entre 3 et 5 ans, c’est qu’on aimerait jouer plus régulièrement les play-offs pour augmenter la probabilité d’une montée. Nos ambitions restent les mêmes. L’équipe qu’on est en train de construire pour la saison prochaine est stabilisée, il n’y aura pas beaucoup de départs et d’arrivées comme on a pu le voir les années précédentes. On essaye d’ajouter quelques joueurs à certaines positions qui pourraient faire la différence pour la saison suivante. »

Il y a un départ qui est envisageable, celui d’Adrien Grbic, votre attaquant vedette ?

Ahmet Schaefer : « Il a encore un contrat pour 2 ans, on a eu déjà des offres qui nous ont été soumises en hiver, là c’était hors de question. Maintenant, il faut étudier les dossiers, on va voir ce que ça donne mais effectivement il y a beaucoup d’intérêt, pas seulement en France d’ailleurs, mais aussi à l’extérieur, de l’Angleterre, de l’Allemagne, de l’Espagne. Ce sont des offres de grands clubs de Ligue 1. »

Côté recrues, y a-t-il des têtes d’affiche ?

Ahmet Schaefer : « On essaye d’ajouter de la qualité, qu’elle vienne de la France ou de l’étranger. On travaille sur 4 dossiers, maintenant on a notre propre gardien, ce qui est un soulagement. On a hâte de travailler avec lui dans les prochaines années. »

On entend souvent les commentateurs dire que Clermont n’a pas les moyens de monter en Ligue 1, qu’est-ce que vous leur répondez ?

Ahmet Schaefer : « Je n’ai jamais entendu ça, en 2011 sur 38 matchs on a été 25 fois sur le podium, 2018, on a fait un nul contre le Paris FC, 2007-2019 on a été 4 fois meilleur entraîneur, pas mal les statistiques. Si on monte en Ligue 1, on aura une augmentation des droits télé de l’ordre de 65%, on aura une souplesse financière pour stabiliser une équipe. Après ce sera difficile, il y a énormément de concurrence. L’objectif reste le même, et d’ailleurs en début de saison on a su montrer notre potentiel. »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
clermont foot 63 football sport ligue 2