• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : à Clermont-Ferrand, la mobilisation ne faiblit pas

La manifestation dans les rues de Clermont-Ferrand a rassemblé entre 1 000 et 1 300 gilets jaunes samedi 22 décembre. / © Valérie Riffard / France 3 Auvergne
La manifestation dans les rues de Clermont-Ferrand a rassemblé entre 1 000 et 1 300 gilets jaunes samedi 22 décembre. / © Valérie Riffard / France 3 Auvergne

Pour le quatrième week-end consécutif, une manifestation était organisée samedi 22 décembre  après-midi dans les rues de Clermont-Ferrand. Elle a rassemblé 1 000 gilets jaunes selon la police, 1 300 selon les organisateurs.
 

Par Catherine Lopes

Une manifestation était organisée samedi 22 décembre après-midi dans les rues de Clermont-Ferrand. Il s'agissait-là de la quatrième manifestation consécutive depuis début décembre. Malgré l'adoption de mesures d'urgence par le parlement, la colère des gilets jaunes clermontois ne faiblit pas. Ils étaient 1 000 manifestants selon la police, 1 300 selon les organisateurs, à battre le pavé clermontois.



Un arrêt devant des lieux symboliques



Le cortège s'est élancé de la place des Bughes et s'est dirigé vers la place de Jaude, où de nombreux passants faisaient leurs courses de Noël. Les manifestants ont marqué une pause devant le centre des finances publiques du boulevard Berthelot, la Banque de France et le monument aux morts de Montlosier. Sur le parcours, une Marseillaise a été entonnée. Les manifestants sont arrivés place de Jaude en chantant "On lâche rien".


Des Français divisés



Selon un sondage Elabe pour BFMTV publié mercredi 19 décembre, 54% des Français estiment que la mobilisation doit se poursuivre. Alors que les gilets jaunes du Puy-de-Dôme ont quitté leurs ronds-points, la question de la poursuite du mouvement est donc posée.
 

Sur le même sujet

Allier : la nouvelle vie de chiens de laboratoire

Les + Lus