Grand froid : 110 places d'hébergement supplémentaires à Clermont-Ferrand

Plan hivernal : l'ancien établissement Monanges, à Clermont-Ferrand, a été réhabilité. Il dispose de 110 places d'accueil. / © D.Cros/France 3 Auvergne
Plan hivernal : l'ancien établissement Monanges, à Clermont-Ferrand, a été réhabilité. Il dispose de 110 places d'accueil. / © D.Cros/France 3 Auvergne

Depuis mi-décembre, les locaux de l'ancien établissement Monanges, à Clermont-Ferrand, ont été ouverts après avoir été réhabilités. 110 personnes peuvent être accueillies. La capacité d'hébergement est ainsi portée à 300 places sur l'agglomération clermontoise. 

Par D.Cros

Ces derniers jours, les températures ont considérablement chuté. La neige a fait son retour lundi 6 février. Un coup de froid a ensuite pris la relève. Les préfectures ont donc mis en place le plan hivernal.

Les locaux de l’ancien établissement Monanges, situé en plein cœur de Clermont-Ferrand ont été réhabilités. Ils ont été ouverts mi-décembre pour accueillir des personnes seules, des couples et des familles dans le besoin; tous migrants ou sans-abris. 

Deux ailes du bâtiment sont utilisées. Dans l’aile principale se trouvent : un espace d’accueil, un réfectoire et une salle commune au rez-de chaussée et à l’étage plusieurs chambres. L’autre aile compte uniquement des chambres.


Plan hivernal : deux ailes du bâtiment ont été réhabilitées pour accueillir des personnes. / © D.Cros/France 3 Auvergne
Plan hivernal : deux ailes du bâtiment ont été réhabilitées pour accueillir des personnes. / © D.Cros/France 3 Auvergne


Ces vastes locaux prévus initialement pour accueillir 75 personnes ont été aménagés pour en recevoir 110 au maximum. Le 7 février 2018, une centaine de personnes était hébergée à Monanges. Cette structure sera gérée par le Collectif pauvreté précarité.



Cette nouvelle structure était très attendue. Elle s’ajoute à l’accueil dans les appartements, les bungalows et les chambres d’hôtels déjà mis en place. Et, elle augmente la capacité d'accueil à 300 personnes sur l'agglomération clermontoise.  

L'objectif de la Préfecture du Puy-de-Dôme, amener les personnes dans la rue à rejoindre les structures existantes, pour ne pas rester dans les rues, exposées au vent et au froid. Pour se faire, des maraudes sillonnent régulièrement les rues.

Sur le même sujet

Romain Bardet donne son nom à 2 parcours cyclo dans le Cantal

Les + Lus