Incendie à Clermont-Ferrand sur un chantier : 2 blessés légers

Mercredi 1er mars, en milieu de matinée, un incendie s’est déclaré dans le centre-ville de Clermont-Ferrand, rue Franklin-Roosevelt. D’importants moyens ont été déployés par les sapeurs-pompiers. L’incendie a fait deux blessés. Il a été maîtrisé à midi.

Si vous habitez à Clermont-Ferrand, vous avez sans doute remarqué un panache de fumée ce mercredi 1er mars. En milieu de matinée, un incendie s’est déclaré dans le centre-ville, rue Franklin-Roosevelt, tout près de la place de Jaude. Il a pris sur le toit d’un bâtiment en travaux.

D’après les sapeurs-pompiers, l’incendie a fait deux blessés. D’importants moyens de secours sont déployés sur place afin de maîtriser les flammes. Pas moins de 38 sapeurs-pompiers et une dizaine de camions sont mobilisés. L'incendie a été maîtrisé vers 12 heures. Des opérations de déblai et de sécurisation ont lieu dans l'après-midi.

Deux ouvriers blessés 

Le lieutenant-colonel Sylvain Crouseaud, chef de site de garde départementale, explique : « Le feu est peut-être en lien avec les travaux qui ont lieu sur la toiture. Il y a des ouvriers qui faisaient des travaux de toiture sur le bâtiment neuf d’habitation. Pour une raison indéterminée, la toiture s’est embrasée. Deux ouvriers ont été légèrement blessés : un légèrement brûlé, l’autre légèrement intoxiqué. Il y a eu une explosion. Des bouteilles de gaz sont parfois utilisées pour les travaux de toiture. Une quarantaine de pompiers sont mobilisés, venant principalement de Clermont-Ferrand, Chamalières et Cournon-d’Auvergne ».

Cette vidéo illustre la violence de l’incendie.

Un cordon de sécurité a été mis en place à proximité de l’incendie. 

Un témoin évoque un "souffle énorme"

Luc, menuisier, travaille dans le bâtiment où l’incendie s’est déclaré : « J’étais dans le bâtiment où le feu s’est déclaré. On était au 2e étage. On a entendu un souffle énorme. On a tout de suite évacué le bâtiment. On a su que c’était quelque chose de grave. En sortant, on a vu une grosse fumée noire qui s’échappait. Les flammes sont arrivées très vite. Les pompiers étaient sur place en moins de 5 minutes. On a su qu’une bouteille de gaz aurait explosé au 6e étage. Vu que cet étage est intégralement en ossature bois, le feu s’est propagé très vite. Il y avait une trentaine de personnes dans le bâtiment. Sur le toit, les ouvriers faisaient l’étanchéité. Ils ont besoin d’utiliser le gaz et les chalumeau ».

Les sapeurs-pompiers ont sorti la grande échelle afin de maîtriser l'incendie.

Pour l’heure, on ignore l’origine précise du sinistre.