Le Sommet de l’élevage, une parenthèse heureuse pour les agriculteurs

Le Sommet de l'élevage de Clermont-Ferrand est un événement avant tout dédié aux professionnels. Il rassemble près de 100 000 visiteurs. Pour les éleveurs, c'est un moment convivial où l'on retrouve des amis, et où l'on s'évade du quotidien.

La vache Tulipe est un peu stressée. La génisse ferrandaise quitte son pré pour la première fois, pour s’installer au Sommet de l’élevage de Clermont-Ferrand. Elle se prépare pour un défilé. Pierre Bovio, fils d'éleveur, explique : « Elle est pressée de faire la belle. C’est nouveau pour elle. Pour mon père et moi c’est pareil. C’est la première fois qu’on vient là avec Tulipe ».

Un agriculteur ému

Presque aussi impressionnés que leur vache, Christophe et son fils Pierre vivent un grand moment. Christophe Bovio confie, les larmes aux yeux : « Je suis ému de la voir là. C’est mon bébé qui est là. Je suis très fier de lui ».  Présenter ses animaux aux visiteurs du Sommet de l’élevage représente une immense fierté. Elle est partagée avec toute la famille. Christophe Bovio souligne : « Il faut qu’on montre au grand public ce qu’on fait. Il ne faut pas que l’on ait peur. En même temps, cela nous sort de notre solitude. On fait pétiller des yeux aujourd’hui. Ce n’est pas tout le monde qui peut faire ça ».

durée de la vidéo : 00h02mn16s
Le Sommet de l'élevage de Clermont-Ferrand est événement avant tout dédié aux professionnels. Il rassemble près de 100 000 visiteurs. Pour les éleveurs, c'est un moment convivial où l'on retrouve des amis, et où l'on quitte un moment le quotidien sur l'exploitation. Pierre Bovio, fils d'éleveur / Christophe Bovio, éleveur de vaches ferrandaises / Maxence Castex, passionné de tracteurs ©J. Teiller / M. Verlaine / F. Aussourd / S. Bonnetot
"Etre là c’est un peu comme si on me faisait un cadeau d’anniversaire"

Ce grand carrefour du monde de l’élevage est devenu incontournable pour beaucoup d’agriculteurs. C’est aussi une parenthèse dans le dur travail à la ferme. Une visiteuse précise : « C’est un moment de partage avec tout le monde, notre famille et nos amis. On rencontre des éleveurs. On va déguster un bon burger limousin ». Avant d’aller arpenter les allées, il faut bien reprendre des forces. Un tiers de la surface d’exposition est dédié aux machines agricoles. C’est la passion de Maxence. Aux manettes d’un tracteur, le jeune garçon explique : « Ma sensation est de sentir le tracteur remuer. Dans la vraie vie c’est exactement ça. Etre là c’est un peu comme si on me faisait un cadeau d’anniversaire. Je vis l’agriculture ». Dédié avant tout aux professionnels, le Sommet ouvre grand ses portes aux jeunes et suscite des vocations.

Propos recueillis par Julien Tellier / France 3 Auvergne

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité