Ligue 2 : Jodel Dossou, le TGV du Clermont Foot

Jodel Dossou, l’international béninois du Clermont Foot a gagné un surnom en sélection : le TGV. L’un de ses buts tout en vitesse contre la Sierra Leone a fait le tour des réseaux sociaux. L’écureuil devient également décisif en club, sous les couleurs de Clermont-Ferrand.

 

Arrivé au Clermont Foot l'été dernier, Jodel Dossou est l'auteur de 7 buts et de 2 passes décisives.
Arrivé au Clermont Foot l'été dernier, Jodel Dossou est l'auteur de 7 buts et de 2 passes décisives. © Thierry LARRET / MAXPPP

Jodel Dossou est arrivé l’été dernier au Clermont Foot en toute discrétion, en provenance du TSV Hartberg, un club de première division autrichienne. Auteur de 7 buts et 4 passes décisives, le milieu excentré de 28 ans a tapé dans l’œil du staff de Clermont-Ferrand. « J’ai eu besoin de quelques moments d’adaptation. Mes co-équipiers, l’entraîneur m’ont appris à mieux comprendre le jeu de Clermont. Je commence à m’adapter, à prendre du plaisir. On me demande d’être décisif, de servir mes attaquants. Et d’être précis devant le but quand j’ai des occasions. » confie le joueur. Auteur de son premier but à Auxerre le 12 septembre dernier, le milieu offensif se sent de plus en plus à l’aise dans le collectif clermontois joueur et solidaire. Il explique : « Ma famille se sent ici bien parce qu’on vient d’un pays qui parle le Français. Depuis tout petit déjà je regardais au Bénin le championnat français à la télévision. »
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jodel Dossou (@dossoujodel_officiel)

Fils de footballeur

Avant La France et Clermont-Ferrand il y a eu un long chemin. Fils de footballeur, Jodel se construit dans le football de rue à Cotonou. Vite repéré, vite surclassé, il enchaîne les divisions avant de s’exporter en Tunisie, en Suisse mais surtout en Autriche. Il est même champion avec le Red Bull Salzbourg en 2014 au côté d’un certain Sadio Mané. Le Sénégalais est devenu depuis champion d’Europe avec Liverpool, avant d’être élu meilleur joueur africain 2019. Jodel lui a patienté encore jusqu’à l’an dernier dans le championnat autrichien. Il affirme : « Je sais que je peux apporter encore plus à l’équipe en continuant de travailler. Car j’ai encore une marge de progression. J’aime la solidarité qu’il y a dans le groupe. »

Décisif avec les écureuils du Bénin

International béninois depuis 2013, Jodel Dossou compte 36 sélections pour 4 buts. Jodel est titulaire aux côtés d’un de ses équipiers de la défense clermontoise : Cédric Hountondji. « Il apporte de la vitesse, il aime défier le défenseur en un contre un, essayer de le déstabiliser. En sélection c’est un des anciens. Il met de l’ambiance, on chante, on danse » selon son coéquipier Cédric Hountoudji. Décisif contre le Lesotho et la Sierra Leone, le Béninois a permis à son équipe de gagner à chaque fois un à zéro à l’issue d’exploits personnels; avec à la clé deux victoires dans la course à la qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations 2022.
Voici son but contre la Sierra Leone qui lui a valu son surnom de TGV.
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jodel Dossou (@dossoujodel_officiel)


 

A moi de prouver que Clermont ne s’est pas trompé en venant me chercher en Autriche

Le joueur indique : « Ce maillot on a du cœur à le porter. Quand on est sur le terrain avec ce maillot et que l’hymne national passe c’est une fierté que je ne peux même pas qualifier…On a fait une très bonne campagne lors de l’a dernière Coupe d’Afrique des Nations 2019 en Egypte. Le public béninois se sentait fier à travers nous. Ca nous donne  envie de travailler encore plus. » Les prochaines échéances avec les écureuils sont prévues au mois de mars. Des échéances capitales comme avec le Clermont Foot en lutte pour la montée en Ligue 1. Son entraîneur veut le voir encore plus décisif au sein de son collectif. Jodel Dossou conclut : « Je n’étais pas connu en France le Clermont foot m’aide à me faire connaitre. A moi de prouver que Clermont ne s’est pas trompé en venant me chercher en Autriche. » 
 

Jodel Dossou, le TGV du Clermont Foot

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
clermont foot 63 football sport ligue 2