Cet article date de plus de 4 ans

Une manifestation à Clermont-Ferrand pour dire "Stop aux violences faites aux femmes"

Jacqueline Sauvage, condamnée à 10 ans de réclusion pour le meurtre de son mari, est devenue un symbole des femmes victimes de violences conjugales. Dimanche après-midi, une centaine de personnes a défilé à Clermont-Ferrand pour réclamer sa libération immédiate. 
durée de la vidéo: 00 min 30
Manifestation pour Jacqueline Sauvage ©France 3 Auvergne
Jacqueline Sauvage, condamnée à 10 ans de réclusion pour le meurtre de son mari, en partie grâciée par François Hollande mais toujours emprisonnée, est devenue un symbole des femmes victimes de violences conjugales.

Dimanche après-midi, une centaine de personnes a défilé à Clermont-Ferrand pour réclamer sa libération immédiate. Derrière une large banderole, les manifestants ont scandé des slogans pour dire "Stop aux violences faites aux femmes."

L'association "Osez le Féminisme" du Puy-de-Dôme a souligné combien le contexte était lourd pour la cause des femmes : " Nous sommes dans un contexte politique, de campagne présidentielle, où les droits des femmes reviennent dans le débat. On refait par-exemple le débat sur l'IVG, ce qui est hallucinant " a expliqué Karine Plassard.

durée de la vidéo: 00 min 41
A Clermont-Ferrand, des slogans pour Jacqueline Sauvage ©France 3 Auvergne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
procès sauvage justice société prison