Cet article date de plus de 4 ans

Michelin supprime 1500 emplois en France dont 970 postes à Clermont-Ferrand

Michelin a dévoilé aujourd’hui son projet de réorganisation mondiale qui prévoit de supprimer 1500 emplois en France, 970 départs à la retraite ne seront pas remplacés. Il ne devrait pas avoir de départs contraints, un plan de pré-retraites volontaires sera mis en place à Clermont-Ferrand. 
Le fabricant de pneumatiques Michelin a détaillé ce jeudi son plan de réorganisation mondiale. 1500 emplois seront supprimés en France d’ici 2021 et 450 postes aux Etats-Unis. Selon le groupe, il n’y aura aucun départ contraint.

970 postes supprimés à Clermont-Ferrand 



A Clermont-Ferrand, Michelin va mettre en place un plan de pré-retraites volontaires. Selon le groupe, de nombreux salariés sont sur le point de prendre leur retraite. La majorité des départs à la retraite en France et aux Etats-Unis ne sera pas remplacée. Cela représente 970 départs à Clermont-Ferrand.

Michelin a lancé au mois de mars 2017 un projet de réorganisation pour renforcer sa croissance. L’objectif est d’adapter son fonctionnement aux nouvelles attentes de ses clients et des salariés et ainsi d’améliorer la réactivité et la compétitivité de l’entreprise.

Cette nouvelle organisation va se traduire par un découpage  du globe en 10 régions, chacune aura des responsabilités opérationnelles renforcées. 14 lignes business seront chargées de construire des offres pour satisfaire des clients qui ont des attentes similaires dans le monde. Enfin, 8 directions opérationnelles seraient créées pour apporter une expertise.

Des créations d'emplois à très haute qualification 



Ces changements n’auront pas d’impact sur les implantations industrielles de Michelin. Parallèlement à ces annonces de baisse des effectifs globaux, le groupe annonce le recrutement de 3500 personnes en France dont 1000 à Clermont-Ferrand. Au total, le nombre de salariés sur les sites clermontois passerait de 12 000 à 11 000 d’ici 4 ans.

Michelin souhaite également développer d’autres activités sur le site de Clermont-Ferrand notamment. 250 emplois à très haute qualification en lien avec les matériaux de haute technologie ou le digital seront créés.


durée de la vidéo: 02 min 42
Michelin supprime 1500 emplois en France

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
michelin économie entreprises