• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

ASM Clermont Auvergne. Parra : “Ça m'a fait plaisir de retourner sur le terrain”

Le capitaine de l'ASM, Morgan Parra, est entré au début de la seconde période dimanche 25 novembre face à Lyon. / © Philippe JUSTE/MaxPPP
Le capitaine de l'ASM, Morgan Parra, est entré au début de la seconde période dimanche 25 novembre face à Lyon. / © Philippe JUSTE/MaxPPP

Morgan Parra, capitaine de l’ASM Clermont Auvergne, revient lundi 26 novembre sur le match face à Lyon, où l'ASM l'a remporté 31 à 11. Il réagit également au titre de meilleure joueuse mondiale de rugby de Jessy Trémoulière, et à l’échec de l’équipe de France face au Fidji. 
 

Par Jean-Luc Roussilhe avec AA

Morgan Parra, capitaine de l'ASM revient sur le derby de la veille face à Lyon, couronné par une victoire pour les jaunes et bleus 31 à.11. Malgré sa blessure au poignet, le capitaine aura marqué deux pénalités.  

Question : un petit mot sur Jessy Trémoulière, élue meilleure joueuse mondiale du rugby, c’est une récompense pour le rugby féminin français ? 

Morgan Parra : "Aujourd’hui, on voit le parcours qu’elle a fait et le rugby féminin français aux yeux du monde entier, c’est très important. 
Avec une victoire face aux Blacks, la semaine dernière, le rugby féminin est de plus en plus crédible. On voit qu’il évolue beaucoup". 

 


Question : on revient sur le derby hier face à Lyon, on ne vous attendait pas sur le terrain après votre blessure au poignet, et finalement vous arrivez en début de seconde période, c’était un coup de poker ?

Morgan Parra : "Non ce n’était pas prévu, après il y a eu des blessés et du coup, je pouvais couvrir 9 et 10. 
On a pris la décision avec le staff et le staff médical de pouvoir jouer. J’ai pris un petit risque, mais pas énorme. Ca me faisait plaisir de retourner sur le terrain et de retrouver les coéquipiers pour ce match". 

 


Question : cette entrée en jeu a fait du bien à l’ASM, la première période a été un peu laborieuse, tout s’est mis en place dans le jeu de l’ASM ? 

Morgan Parra : "On a eu une première mi-temps compliquée dans le fait de ne pas avoir des ballons rapides. Et peut-être un gros match du LOU sur cette première période. 
On a des joueurs de talent derrière dans la ligne de ¾. Ce sont des joueurs qui, si on leur laisse un peu d’espace derrière, peuvent nous mettre dans l’avancée". 


Question : est-ce-que vous vous faites à votre rôle de capitaine de l’ASM à plein temps ?

Morgan Parra : "C’est quelque chose que j’aime, de pouvoir partager avec les joueurs, de pouvoir partager avec l’arbitre sur le match, de pouvoir apporter les ressentis tout au long du match. C’est un échange permanent. Pour l’instant ça se passe bien, j’espère que ça va continuer". 

Question : revenons aussi sur le match de l’équipe de France face au Fidji, on parle d’humiliation, quelle est votre réaction ?

Morgan Parra : "C’est plus facile de critiquer quand on est à l’extérieur et loin du groupe, qu’à l’intérieur. Aujourd’hui je suis touché, comme tout Français si j’y étais ou si j’avais joué. Après le rugby français est en difficulté, mais je ne suis pas là pour critiquer. Je fais partie de ce groupe aussi, j’ai eu la chance d’y jouer il y a quelques mois. Je prends autant que ceux qui étaient sur le terrain hier. 
On est capable de battre n’importe qui, mais après, il faut avoir de la constance et surtout enchaîner sur des victoires. Après, on remettra le public avec nous derrière, et on remontera dans le classement". 

Nous retrouverons Morgan Parra et les autres joueurs de l'ASM à Montpellier samedi 1er décembre pour la 11ème journée du Top 14. 

Sur le même sujet

Une station de recherche sur la foudre à Saint-Privat-d'Allier (43)

Les + Lus