Noël : dans le Puy-de-Dôme, le dispositif de sécurité se renforce à l'approche des fêtes

Des patrouilles de police sont régulièrement mises en place dans les marchés de Noël. (Photo d'illustration) / © Jean-Marc Loos/MaxPPP
Des patrouilles de police sont régulièrement mises en place dans les marchés de Noël. (Photo d'illustration) / © Jean-Marc Loos/MaxPPP

Les fêtes de fin d'année approchent et les contrôles de sécurité s'intensifient, notamment dans le Puy-de-Dôme, où un large éventail de mesures a été mis en place.

Par Antoine Belhassen

La période des fêtes de fin d'année est là. A l'occasion, de nombreux contrôles sont instaurés par la préfecture du Puy-de-Dôme. Entre la sécurité autour des marchés de Noël et les contrôles lors de la Saint-Sylvestre, voici un tour d'horizon des mesures mises en place pour passer d'agréables fêtes.

Des effectifs davantage mobilisés

Gendarmes, policiers et même sapeurs-pompiers seront davantage mobilisés lors de ces fêtes de fin d'année, notamment dans le Puy-de-Dôme. Et ceci, à la fois pour veiller aux propriétés inhabitées pendant les vacances ("opération tranquilité vacances") mais aussi pour s'assurer du maintien de l'ordre lors des rassemblements.

Lors des marchés de Noël, des patrouilles Sentinelle de l'armée française seront secondées par celles des gendarmes ou des policiers. "Le plan Vigipirate et les dispositifs de sécurité ont été renforcés depuis 2015 et les attaques terroristes. Depuis le dernier attentat sur le marché de Noël de Strasbourg, ces rassemblements sont particulièrement surveillés", explique la préfète du Puy-de-Dôme, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. Lors de ces événements, des dispositifs anti-intrusion et des fouilles à l'entrée sont installés.

La sécurisation des fêtes se poursuivra le 31 décembre au soir "avec une attention un peu plus particulière sur les zones urbaines" pour éviter des débordements, même si la Préfète rappelle que Clermont-Ferrand a connu peu d'incidents ces dernières années, lors du réveillon de la Saint-Sylvestre.

Des interdictions pour le 31 au soir

Pendant l'ensemble des fêtes, les contrôles sur les routes s'intensifieront afin de s'assurer "que tout le monde puisse rentrer correctement".

La vente d'alcool à emporter le soir du 31 décembre devrait notamment faire l'objet d'un arrêté préfectoral dans les prochains jours, informe Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. Ces interdictions viseront également les ventes de combustibles et de feux d'artifice.

Des contrôles pour vérifier les marchandises

La Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) est également à pied d'œuvre pendant la période de fêtes. Les services vétérinaires et les contrôles des fraudes sont également mobilisés pour s'assurer que les produits vendus dans les grandes et moyennes surfaces respectent un ensemble de normes.

D'autres contrôles sont également effectués sur les marchés de Noël afin de vérifier les marchandises, mais aussi pour faire de la prévention auprès des exposants. L'année dernière, 167 contrôles avaient été effectués par la DDPP. Certains avaient conduit à des rappels à l'ordre, d'autres à des amendes.

Sur le même sujet

Les + Lus