Parcours Sup : à Clermont-Ferrand, des améliorations attendues et espérées à l'Université

Toutes les filières ont fait leur rentrée à l'Université Auvergne : 34 050 étudiants, dont 4 650 nouveaux arrivants, se sont inscrits via la fameuse plateforme Parcours Sup. Un parcours qui ne suscite toujours pas l’unanimité. Exemple à Clermont-Ferrand.
 

Les amphis de l'Université d'Auvergne ont fait le plein à Clermont-Ferrand. Le nouveau système d'inscription Parcours Sup sera amélioré pour la rentrée prochaine.
Les amphis de l'Université d'Auvergne ont fait le plein à Clermont-Ferrand. Le nouveau système d'inscription Parcours Sup sera amélioré pour la rentrée prochaine. © J. Lecoq / France 3 Auvergne
Premier cours de droit international lundi 10 septembre au pôle tertiaire de la Rotonde à Clermont-Ferrand : 680 places sont occupées par des étudiants en première année qui découvrent la fac.Tous ont appris leur inscription via Parcours Sup.

D’après la direction de l’Université Clermontoise, le nouveau système d'orientation a plutôt bien fonctionné mais des améliorations seront apportées l’an prochain. " Certains candidats pouvaient se dire qu’ils étaient très bas. Nous, on savait que ça allait remonter et qu'ils seraient pris. Pour enlever le côté anxiogène, le rang du premier appelé sera visible" explique Françoise Peyrard, vice-présidente Université d'Auvergne.

Mais les candidats craignaient surtout un problème d'engorgement de certaines filières. En moyenne, elles connaissent une augmentation de 20 à 30 % par rapport à l'an dernier.

On compte 1600 étudiants en première année commune aux études de santé,.et près de 600 en psychologie. Quasiment autant en Staps, la seule filière qui a refusé une centaine d'élèves.

Pour l'Unef, Parcours Sup reste un outil de sélection sociale : "Il y a des réponses qui sont arrivées très tardivement. Des lycéennes et des lycéens ont loupé leur réunion de pré-rentrée ou de rentrée, et qui sont encore plus perdus qu’avant."
 
durée de la vidéo: 01 min 45
Clermont-Ferrand : la rentrée universitaire à l'heure de ParcoursSup ©France 3 Auvergne

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parcoursup université éducation société