Pénurie de carburant. Puy-de-Dôme : les 15 stations-service dédiées aux véhicules prioritaires

Dans le Puy-de-Dôme, les difficultés pour faire le plein de carburant persistent. A compter du jeudi 20 octobre, 15 stations-service sont désignées pour l’approvisionnement de véhicules prioritaires.

D’après la préfecture du Puy-de-Dôme, la situation de tension sur les approvisionnements en carburant s’accentue dans le département. Mercredi 19 octobre, on comptait 50 stations-service touchées par des ruptures totales ou partielles de carburant. A compter du jeudi 20 octobre, 15 stations-service sont réservées partiellement à l’approvisionnement de véhicules prioritaires. 

Voici la liste des stations-service pour les véhicules prioritaires :

  • Ambert : Intermarché, accès de 12 heures à 14 heures
  • Clermont-Ferrand : Leclerc Le Brézet, signalement à l’agent de sécurité sur site
  • Clermont-Ferrand : Géant Casino, accès de 8 heures à 10 heures et de 14 heures à 16 heures (sauf mardi et vendredi)
  • Courpière : Pireyre Pascal Energy, accès de 7 heures à 19 heures
  • Courpière : Intermarché, accès de 8 heures à 10 heures
  • Issoire : Carrefour, signalement à l’agent de sécurité sur site
  • La Bourboule : Auchan, signalement à l’agent de sécurité sur site
  • Pionsat : Garage du château Elan, horaires d’ouverture habituels
  • Pionsat : Intermarché contact, horaires d’ouverture habituels
  • Riom : Carrefour Market
  • Saint-Eloy-les-Mines : Carrefour Market
  • Saint-Georges-de-Mons : Intermarché
  • Saint-Genès-Champanelle : Garage de Theix Esso, signalement à l’agent de sécurité sur site
  • Saint-Gervais-d’Auvergne : Carrefour contact, station exclusivement dédiée aux véhicules prioritaires
  • Thiers : Pireyre Fioul Big appel, accès de 10 heures à 12 heures

Les véhicules prioritaires

Voici la liste des véhicules prioritaires :

  • Véhicules sérigraphiés et banalisés de la police nationale, de la gendarmerie nationale, de police municipale, des douanes, des services pénitentiaires ;
  • Véhicules opérationnels des services de secours et d’incendie ;
  • Véhicules du SAMU et du SMUR ;
  • Véhicules sérigraphiés des associations agréées de sécurité civile ;
  • Véhicules de transports sanitaires (ambulances hospitalières et privées agréées) ;
  • Véhicules nécessaires à l’approvisionnement logistique des établissements de santé ;
  • Véhicules de transport de produits sanguins, pharmaceutiques et d’oxygène ;
  • Véhicules des laboratoires de biologie médicale ;
  • Véhicules des médecins, des infirmiers, des personnels hospitaliers, des professionnels paramédicaux et des personnels des services de soins à domicile au profit des personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap ;
  • Véhicules des vétérinaires ;
  • Véhicules des services funéraires ;
  • Transports scolaires ;
  • Véhicules de collecte des ordures ménagères et des déchets hospitaliers ;
  • Véhicules d’urgence disposant d’avertisseurs sonores et lumineux (EDF, ENGIE, ENEDIS, GRDF, télécommunications…) ;
  • Véhicules de transport d’hydrocarbures ;
  • Véhicules de transport de fonds ;
  • Véhicules d’intervention d’urgence de la SNCF et des opérateurs de transport ;
  • Véhicules de dépannage routier ;
  • Véhicules de taxi conventionnés CPAM ;
  • Véhicules des organismes intervenant dans le domaine de la protection de l’enfance.


L’interdiction de la vente et l’achat de carburants dans des récipients transportables manuellement est reconduite. Constatant un phénomène de surconsommation, le préfet du Puy-de-Dôme réitère son appel au civisme et à la solidarité.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité