Cet article date de plus de 5 ans

Pourquoi Invader s'affiche-t-il sur les murs de Clermont-Ferrand ?

Au début de l'année, les Clermontois ont vu apparaitre sur les murs de la ville des "space invader". Ce street art n'est pas étranger au court-métrage. L'artiste "Invader" présente un film dans la série Star System, il reste incognito mais il a profité de sa venue pour créer ses mosaiques.
L'artiste Invader a envahi les rues de Clermont-Ferrand au début de l'année 2016. Une manière de s'excuser d'avoir refusé d'être membre du jury Labo au Festival du Court-Métrage. Il préfère rester anonyme.
L'artiste Invader a envahi les rues de Clermont-Ferrand au début de l'année 2016. Une manière de s'excuser d'avoir refusé d'être membre du jury Labo au Festival du Court-Métrage. Il préfère rester anonyme.
Au début de l'année, Clermont-Ferrand a été la cible d'une étrange invasion. Sur les murs sont apparues des figures réalisées à partir de carreaux de céramiques. L'artiste Invader est passé par là. Il a créé des envahisseurs en mosaïques ici et pas ailleurs pour une raison bien particulière.
durée de la vidéo: 02 min 54
Invader envahit Clermont-Ferrand

L'homme est aussi réalisateur. Cette année, le Festival du Court-Métrage a souhaité l'inviter pour faire partie du jury Labo mais Invader a refusé, préférant conserver son anonymat. Mais, pour se faire pardonner, il est venu dans la plus grande discrétion à Clermont-Ferrand afin de proposer quelques-unes de ses créations au regard des passants. Comme un jeu de pistes, 31 space invaders sont disséminés dans la ville, Invader repère des murs libres et pose ses tags en céramique, comme un cadeau.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du court-métrage de clermont-ferrand cinéma culture