Près de Clermont-Ferrand, des résidences d’un nouveau genre destinées aux séniors

L’Ophis, un bailleur social, a inauguré lundi 21 septembre une résidence destinée à accueillir des séniors à Romagnat, près de Clermont-Ferrand.  La résidence comprend 22 appartements.
 

L'inauguration de la résidence Simone Veil a eu lieu lundi 21 septembre à Romagnat, près de Clermont-Ferrand.
L'inauguration de la résidence Simone Veil a eu lieu lundi 21 septembre à Romagnat, près de Clermont-Ferrand. © Julien Teiller / FTV
Lundi 21 septembre, la résidence pour séniors Simone Veil a été inaugurée à Romagnat près de Clermont-Ferrand. Josette Fenet a emménagé il y a trois semaines dans son nouvel appartement : un T3 fonctionnel, adapté aux besoins de cette pétillante arrière-grand-mère de 92 ans. Josette Fenet, locataire de la résidence Simone Veil, indique : « La chambre principale est très grande. J’ai un interrupteur pour la lumière. Un autre pour les volets. Et quand je me lève la nuit, j’ai cette lumière qui s’allume automatiquement. C’est très pratique ».

J’ai ici tout le confort

La petite résidence construite sur les hauteurs de Romagnat comprend 22 appartements avec balcon. Il s’agit d’un habitat sécurisé, pour des personnes âgées qui souhaitent rester autonomes le plus longtemps possible. Josette Fenet souligne : « C’est une résidence pour séniors. J’ai ici tout le confort. Tout est prévu pour les personnes âgées. L’ascenseur au premier étage, c’est quand même quelque chose de formidable. Je me sens vraiment très bien ici ». Pour faciliter le quotidien des résidents, les logements sont équipés de domotique.

Un coût de 3,3 millions d'euros

Une tablette sert de visiophone, permet de laisser des messages ou de centraliser l'ouverture des volets. Antonio, le gardien, joue les formateurs. Antonio Molina précise : « On leur apporte ce petit plus et surtout du relationnel. Ce sont des gens qui ont quitté leur maison ou leur appartement où ils ont vécu de nombreuses années. Donc se réadapter à un nouveau logement, à leur âge, n’est pas évident. On est là pour les accompagner un peu aussi ». On doit cette réalisation à  l'Ophis du Puy-de-Dôme, un bailleur social, pour un coût de 3,3 millions d'euros. C'est la première résidence de ce type, baptisé Lodge (Logements adaptés aux générations séniors). D'autres sont en cours de réalisation à Courpière, Pionsat et Mur-sur-Allier dans le Puy-de-Dôme.
durée de la vidéo: 01 min 47
Près de Clermont-Ferrand, des résidences d’un nouveau genre destinées aux séniors ©France 3 Auvergne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
personnes âgées société famille logement