• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le “Prix Goncourt de la poésie” décerné à la Clermontoise Cécile Coulon

La Clermontoise Cécile Coulon a reçu le Prix Apollinaire 2018 pour son premier recueil de poésie. / © Thierry Zoccolan/AFP
La Clermontoise Cécile Coulon a reçu le Prix Apollinaire 2018 pour son premier recueil de poésie. / © Thierry Zoccolan/AFP

Le prix Apollinaire 2018 a été décerné lundi 12 novembre à Cécile Coulon. La romancière qui vit à Clermont-Ferrand est distinguée pour son premier recueil de poésie Les Ronces

 

Par BC

Cécile Coulon, romancière Auvergnate, a reçu lundi 12 novembre le Prix Apollinaire pour son premier recueil de poèmes intitulé Les Ronces publié chez Castor Astral.

Cécile Coulon s'est lancée dans l'écriture dès l'âge de 16 ans et a déjà publié six romans. Invitée d'Augustin Trapenard sur France Inter, l'auteure qui vit toujours à Clermont-Ferrand parle de poésie mais aussi des paysages de l'Auvergne.
 

Dans le milieu littéraire, le prix Apollinaire est considéré comme le "Goncourt de la poésie." L'écrivain Tahar Ben Jelloun, membre du jury, a salué "le regard tendre et exigeant jeté sur le réel, la poésie de l’audace et de l’émotion" de Cécile Coulon.


 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus