Puy-de-Dôme : à Clermont-Ferrand le marché de Noël annonce le retour des fêtes de fin d’année

Publié le
Écrit par Cyrille Genet avec Lilia Khelfaoui
Le marché de Noël de Clermont-Ferrand appelle à l’insouciance des fêtes de fin d’année.
Le marché de Noël de Clermont-Ferrand appelle à l’insouciance des fêtes de fin d’année. © Laurent Pastural / FTV

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid 19, le marché de Noël a ouvert à Clermont-Ferrand. Exposants et visiteurs ont plaisir à s’y retrouver dans une ambiance festive avant les rendez-vous en famille du mois de décembre.

Les chalets en bois ont fait leur retour sur la place de la Victoire en plein cœur de Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme, le marché de Noël a ouvert ses portes le 19 novembre et se tiendra jusqu’au 26 décembre. Après l’annulation en 2020 à cause de la crise du Covid 19, c’est un temps fort pour les 65 exposants dont 30 viennent pour la première fois, alors qu’en Allemagne les marchés ferment à nouveau contraints par la montée des indicateurs sanitaires.

« C’est important de retrouver le monde sur le marché, qu’on travaille. Ça fait plaisir de revenir à Clermont » dit Sébastien Allègre, le vendeur de truffade, un plat typiquement auvergnat fait de fromage fondu et de pommes de terre. « La fermeture, on n’y pense pas, on vit le jour présent. Les gens ont envie de sortir. C’est vrai que ça a été compliqué cette période de confinement, chose qu’on n’avait jamais vécu ».

Pour Paul Faugère, qui vend des jeux en bois : «C’est vachement important parce que j’aime beaucoup mettre des petites étoiles dans les yeux des enfants. Ça fait du bien de passer au stand, venir tester plein de jeux différents. Retrouver cet esprit de Noël en famille quand on est tous ensemble autour d’une table pour jouer à un jeu ou un casse-tête. Il y en a qui vont passer le réveillon seuls, et je trouve ça triste ».

Sur place, tout est mis en place pour respecter les consignes de prudence : visiteurs et exposants doivent tous présenter leur pass sanitaire à l’une des deux entrées et du gel hydro-alcoolique est proposé à différents endroits entre les chalets. « Les gens sont contents d’avoir ce contrôle et se sentent rassurés » explique  Vanessa Holst, cheffe de projet pour Centre France Evènements qui organise ce marché de Noël à Clermont-Ferrand. La fermeture : « On évite d’y penser, mais on saura le faire s’il le faut. Mais pour le moment on n’est pas inquiets sur ce sujet. On sent encore la présence de la crise sanitaire mais ça n’empêche pas la magie de Noël et c’est chouette ! »

Un avant-gout de Noël

Pour ce visiteur qui déguste quelques huitres, venir au marché de Noël : « C’est important car si on s’arrête de vivre, ça ne va pas aller. Démonter les chalets maintenant, ça ne servira pas à grand-chose, ça n’empêchera pas les gens de se réunir ».

« C’est une très bonne chose » dit un autre, « on a un meilleur taux de vaccination en France qu’en Allemagne, je suis tranquille, on vit avec le Covid, on s’habitue ».

Enfin une visiteuse se dit « Très sereine. Bien sûr j’y pense mais je crois que là c’est le moment où on pense aux fêtes. On a le pass sanitaire, la vaccination, j’espère que le marché de Noël ira jusqu’au bout ».

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.