Dans le Puy-de-Dôme, l'apprentissage a la cote

L’institut des métiers de Clermont-Ferrand propose 50 diplômes allant de la vente, à la restauration ou encore la filière automobile. En Auvergne, 8500 jeunes ont choisis de devenir apprentis. / © B.Cante/ France 3 Auvergne
L’institut des métiers de Clermont-Ferrand propose 50 diplômes allant de la vente, à la restauration ou encore la filière automobile. En Auvergne, 8500 jeunes ont choisis de devenir apprentis. / © B.Cante/ France 3 Auvergne

Chaque année près de 2000 apprentis sont formés à l'institut des métiers de Clermont-Ferrand. Un moyen pour de nombreux jeunes d'accéder rapidement au marché du travail. Près de 85% des diplômés trouvent un emploi à la sortie de cette école. 

Par Mohamed Benmaazouz

C'est l'un des objectifs fixés par le gouvernement : rendre la filière d'apprentissage plus attractive. Pari qui semble tenu, puisque depuis quelques années de plus en plus de jeunes se laissent séduire par cette filière professionnalisante. En juin 2017 on recensait près de 420 000 apprentis en France. En Auvergne ils sont près de 8500. Des jeunes de 16 à 25 ans qui alternent entre cours à l'école et travail en entreprise. Un rythme qui explique peut-être, la hausse du nombre d'inscriptions chaque année à l'Institut des Métiers de Clermont-Ferrand.

"Je pense que le CFA apporte plus qu'un lycée classique. Ça nous permet de mieux apprendre, et de connaître le monde de l'entreprise. On apprend beaucoup plus en étant apprenti" s'enthousiasme Morgane Eclache élève en filière coiffure à Clermont-Ferrand. Dans la capitale Auvergnate, ce Centre de Formation d'Apprentis (CFA) propose 50 diplômes, allant de la vente, à l'hôtellerie, en passant par les soins à la personne. Et depuis la rentrée 2019, une nouvelle formation vient s'ajouter à la liste : l'accompagnement éducatif pour la petite enfance.
 

Durée des études : de un à trois ans

L'apprentissage concerne différents niveaux d'étude : Bac pro, BTS, CAP et Brevet pro. La durée des contrats d'apprentissage varie selon les diplômes préparés. Il faut compter au minimum 1 an pour l'obtention d'un CAP et jusqu'à 3 ans pour un Bac professionnel. "Je n'étais pas trop branchée études, et dès que j'ai commencé à chercher un travail, c'est la vente qui me plaisait le plus. Ma patronne m'a alors proposé de passer un CAP, ce qui m'a permis d'acquérir plus d'expérience" témoigne Milana Tachouev apprentie en vente alimentaire. En France, 55,4% des TPE font appel à des apprentis. Et les rémunérations varient selon l'âge et le niveau d'étude. Ainsi un apprenti de 16 ans effectuant sa première année au CFA sera payé 25% du SMIC soit 374,62 euros par mois. Alors qu'un jeune de 18 ans avec 3 ans d'études percevra 65% du SMIC (974 euros). Cette somme est payée par l'entreprise, avec des charges patronales quasi-nulles. Une aide financière peut être également accordée aux entreprises faisant appel à des apprentis.

Le CFASpécialisé, pour les apprentis en situation de handicap

En France il existe également des Centres de Formation d'Apprentis Spécialisés. Ils sont à destination des personnes en situation de handicap ou de grande difficulté. Le CFAS Auvergne existe sous la forme de 4 antennes départementales, intégrées dans les CFA traditionnels. Près de 300 apprentis bénéficient d'un accompagnement spécialisé au sein de ces centres de formation. Pour les matières professionnelles, les élèves sont mélangés aux autres classes. Pour l'enseignement du Français, des mathématiques, ou encore l'histoire géographie, ils se retrouvent en petits groupes. 

"Nos accompagnants sont formés aux handicaps. Nous avons des apprentis pour lesquels le handicap est en lien avec des troubles cognitifs, une déficience intellectuelle légère ou encore des troubles psychologiques. Ils sont formés pour mettre en place des outils de compensation" évoque Pascal Battistella responsable de l'antenne du CFAS du Puy de Dôme. Par ailleurs les apprentis du CFAS bénéficient d'un temps de formation plus long que les apprentis en CFA traditionnel, 469 heures contre 420 heures. 

Sur le même sujet

Le Président, le maire et la rock-star ... balade nocturne à Lyon !

Les + Lus