• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : La Bourboule site pilote pour des cures adaptées aux vacances des enfants allergiques

Les vacances scolaires, périodes privilégiées pour soigner les affections respiratoires des enfants à la Bourboule. / © C. Lamorelle - France 3 Auvergne
Les vacances scolaires, périodes privilégiées pour soigner les affections respiratoires des enfants à la Bourboule. / © C. Lamorelle - France 3 Auvergne

En 2020, les thermes de La Bourboule dans le Puy-de-Dôme vont expérimenter des cures de 6 et 12 jours plus en harmonie avec les rythmes scolaires des enfants allergiques, répondant à la demande des familles.

Par Cyrille Genet

Les Grands Thermes de la Bourboule dans le Puy-de-Dôme sont à la recherche d’enfants allergiques présentant des affections respiratoires qui pourraient participer en 2020 à l’expérimentation d’une nouvelle organisation des soins. Fini la cure de 3 semaines en continu impossible à planifier en dehors des vacances scolaires d’été et place à une cure fractionnée de 6 puis 12 jours (ou l’inverse).

"L’idée c’est de faire en sorte que les enfants ne loupent pas d’école et de faire en sorte que les parents puissent prendre les congés de façon plus facile pour réaliser la cure de leurs enfants. En 2019, on est en recherche de familles pour s’inscrire pour le fractionnement l’année prochaine" explique Joffrey Chalaphi, le directeur des Grands thermes de La Bourboule.

Si en 1960, 3% des Français soufraient d’allergie, ils seraient près de 20% aujourd’hui. Et ils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les cures pour éviter les traitements de la médecine traditionnelle. "La nouvelle génération, les jeunes couples, les jeunes urbains se tournent maintenant vers les médecines naturelles beaucoup plus facilement et en ont un petit peu marre de la médication et de l’allopathie à tout prix et souhaitent diminuer leur consommation de médicaments, notamment la cortisone" dit Eliane Papon, la responsable des soins.

Neuf établissements en France vont participer à cette étude en appliquant le fractionnement, la prise en charge restant la même que pour la traditionnelle cure de 3 semaines en continu.
 
Les cures fractionnées pour enfants à la Bourboule
Les Grands thermes de la Bourboule recherchent des familles volontaires pour expérimenter les cures adaptées aux vacances scolaires. Intervenants : Eliane Papon, responsable des soins. Joffrey Chalaphi, directeur des Grands thermes de La Bourboule.

Sur le même sujet

Dimanche en Politique Alpes : Objectif, sauver la planète ! - Bande annonce

Les + Lus