La Région veut des lycées plus écologiques en Auvergne-Rhône-Alpes

Méthaniseur, panneaux solaires, le lycée de Marmilhat mise sur le développement durable pour réduire ses dépenses. / © C. Jouvante - France 3 Auvergne
Méthaniseur, panneaux solaires, le lycée de Marmilhat mise sur le développement durable pour réduire ses dépenses. / © C. Jouvante - France 3 Auvergne

L’unité de production de biogaz du Lycée de Marmilhat à Clermont-Ferrand (63) qui sera mise en service en janvier 2018 est l’exemple du virage écologique que la Région Auvergne-Rhône-Alpes veut faire prendre aux lycées.

Par Cyrille Genet

L’unité de méthanisation construite au Lycée de Marmilhat aux portes de Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme qui sera mise en service en janvier 2018 permettra de produire du biogaz et d’économiser 10 000 euros de chauffage par an. Elle produira aussi de l’électricité verte, un bénéfice attendu de 60 000 euros chaque année. Le tout grâce à du fumier, des oignons déclassés et de la paille inutilisée.

Une démarche inscrite dans un plan d’action plus large qui touche aussi les modes de production enseignés. Depuis 4 ans, l’exploitation maraîchère de l’établissement s’est lancée dans le bio et produit plus de 150 variétés de tomates, salades et autre légumes : "nous sommes un établissement de formation et nous avons besoin d’ateliers réels, concrets de manière à former nos élèves" dit Isabelle Plassais, directrice de l’EPL de Marmilhat. Le site permet aussi d’approvisionner les maraîchers du secteur en plans pour des cultures bio.

Des investissements soutenus par la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui souhaite s’inscrire dans cette démarche de développement durable : "pour un lycée, l’eau, l’électricité, le chauffage c’est à peu près 160 000 euros par an" explique Béatrice Berthoux, vice-présidente de la Région déléguée à l’éducation, "c’est un enjeu important pour flécher ces dépenses sur de la pédagogie plutôt que sur des dépenses énergétiques".

Le prochain lycée qui ouvrira à Clermont-Ferrand en 2020 sera à énergie positive et utilisera des sources d’énergie renouvelables.

Des lycées plus écologiques
La Région Auvergne-Rhône-Alpes veut améliorer les performances écologiques des lycées. Intervenants : Camille Salaün, directeur technique Ineval,; Isabelle Plassais, directrice de l'EPL de Marmilhat; Béatrice Berthoux, vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée à l'éducation. - Reportage : M. Vanoudendycke, C. Jouvante; Montage : G. Malfray.

 

Sur le même sujet

Ultimes entraînements pour l'Equipe de France avant le Critérium à Val d'Isère

Près de chez vous

Les + Lus