Top 14 : l’ASM Clermont Auvergne doit convaincre face à Bordeaux, leader du championnat

Joe Schmidt, ancien entraîneur des arrières de l'ASM Clermont Auvergne, est de retour pour 15 jours à Clermont-Ferrand. / © Kazuhiro NOGI / AFP
Joe Schmidt, ancien entraîneur des arrières de l'ASM Clermont Auvergne, est de retour pour 15 jours à Clermont-Ferrand. / © Kazuhiro NOGI / AFP

L’ASM Clermont Auvergne reçoit samedi 22 février le leader du Top 14, Bordeaux, au stade Marcel-Michelin de Clermont-Ferrand. Après une prestation très décevante à Pau, les Clermontois vont devoir retrouver leur jeu.
 

Par C. L avec Jean-Luc Roussilhe

Samedi 22 février, l’ASM Clermont Auvergne défie l’Union Bordeaux-Bègles au stade Marcel-Michelin de Clermont-Ferrand. Cet adversaire est de taille puisqu’il occupe le fauteuil de leader du Top 14 après 15 journées de championnat. Une position qui ne doit rien au hasard selon Morgan Parra. Le capitaine de l’ASM Clermont Auvergne explique : « Bordeaux c’est ce qu’il se fait de mieux en ce moment dans ce championnat. Ils sont premiers et ils le méritent. Que ce soit aujourd’hui dans leur jeu ou le fait qu’ils prennent des initiatives, ils ont beaucoup de ballons, ils le tiennent et ils produisent beaucoup de jeu. Cette position est aujourd’hui logique ».

Bien démarrer la rencontre

Contre Bordeaux, les Auvergnats sont prévenus, il ne faudra pas rater l’entame de match. Une mauvaise habitude prise par les « Jaune et bleu » cette saison. L’entraîneur Franck Azéma prévient : « Depuis le début d’année, on n’est pas régulier dans cette entame-là. Il faudra régler ça. Le pendant de cela c’est que l’on est capable de revenir souvent dans les matchs, contre les grosses équipes aussi. Mais c’est usant. Il faut que l’on se mette un peu moins de pression et qu’on la mette sur l’adversaire dès le début du match ».

Le renfort de Joe Schmidt

Afin de préparer le match, Joe Schmidt est venu conseiller le staff. Il sera au chevet de l’équipe pendant 15 jours. Passé par l'ASM de 2007 à 2010 en tant qu'entraîneur des arrières, le Néo-Zélandais avait, aux côtés de Vern Cotter, conduit l’équipe à son premier titre de champion de France en 2010. Morgan Parra indique : « Ca fait plaisir de le retrouver. J’ai eu la chance de partager avec lui un an ici. Quand on voit son palmarès et ce qu’il a vécu, c’est toujours bien d’avoir un œil extérieur. Ca se joue sur des petits détails, on ne va pas tout révolutionner en deux ou trois semaines ». L’ancien sélectionneur de l’équipe d’Irlande apporte son expérience et n’a pas hésité à intervenir sur le jeu clermontois.

Le sens du détail

Franck Azéma précise  : « On est très heureux de pouvoir échanger. Honnêtement c’est beaucoup de frustration dans la routine du Top 14 où les saisons sont longues et où on n’a pas le temps de voyager et de voir du monde. Il y a beaucoup de choses à apprendre et à retenir. On connaît sa qualité, avec beaucoup de détails et de précision dans tout ce qu’il entreprend et voit. C’est très intéressant et enrichissant pour nous, et moi le premier ». Avec le renfort de Joe Schmidt, l’ASM Clermont Auvergne doit convaincre dès samedi face à Bordeaux. Le coup d’envoi sera donné dès 20h45.

Sur le même sujet

Les + Lus