Top 14 : l’ASM Clermont Auvergne se prépare à recevoir le Stade Français

L'ASM Clermont Auvergne se prépare à recevoir le Stade Français samedi 25 janvier, avec notamment le retour de Judicaël Cancoriet après 3 mois d'absence. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
L'ASM Clermont Auvergne se prépare à recevoir le Stade Français samedi 25 janvier, avec notamment le retour de Judicaël Cancoriet après 3 mois d'absence. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Retour au Top 14 pour l’ASM Clermont Auvergne samedi 25 janvier, avec la rencontre à domicile face au Stade Français à 20h45. Après la qualification en Champions Cup, les Clermontois doivent se relancer et tenter de retrouver une place dans les 6 premiers. L’ASM est pour l’instant 8ème.

Par S.B. avec Jean-Luc Roussilhe

L’ASM Clermont Auvergne peut se concentrer à nouveau sur le Top 14, après sa qualification en Coupe d’Europe. Pour l’instant en 8ème position, les « Jaune et Bleu » doivent tout donner samedi 25 janvier face au Stade Français pour espérer remonter dans les 6 premiers. Première bonne nouvelle à la veille du match : Judicaël Cancoriet est de retour dans l’effectif clermontois, après 3 mois d’absence. Blessé au tendon du muscle pectoral, il va retrouver la pelouse du stade Marcel Michelin face au Stade Français. Le 3ème ligne de l’ASM Clermont Auvergne ne dissimule pas son bonheur : « C’est très long de venir tous les week-ends voir les copains et de rester en loge. Ce n’est pas évident, mais bon, heureusement ils ont fait le travail. Maintenant, à moi de revenir et d’apporter mon petit truc. »

"Le standing de l’ASM c’est d’être de haut niveau" 

Pour ce retour au Top 14, l’effectif sera considérablement modifié. La Coupe d’Europe a laissé des traces : joueurs blessés, fatigués ou sélectionnés en équipe de France, le groupe clermontois sera remanié pour recevoir le Stade Français. « Il y a des « turn-over », forcément, il y a des joueurs qui sont usés et c’est à gérer, bien sûr, mais il faut qu’on soit sérieux. Peu importe qui est sur la feuille, le standing de l’ASM c’est d’être de haut niveau », rassure le joueur Paul Jedrasiak. L'ailier Damian Penaud et Alexandre Fischer sont retenus avec l'équipe de France. Alexandre Lapandry, victime d'une commotion contre les Harlequins est indisponible. Également touchés en Coupe d'Europe la semaine dernière, Isaïa Toeava et Nick Abendanon sont aussi à l'infirmerie. Enfin, c'est l'incertitude pour Sébastien Vahaamahina après un choc à la tête et encore prématuré pour Wesley Fofana, blessé à la cuisse.

Le Stade Français en bonne forme

Le Stade Français est, lui, avant-dernier du championnat mais en pleine renaissance après sa victoire face au Stade Toulousain. Les Parisiens se déplacent en Auvergne avec beaucoup de fraîcheur et d’ambition, après avoir fait l’impasse sur le Challenge Européen, notamment sur la pelouse de Brive le week-end dernier. De bon augure pour les Parisiens mais pas suffisant pour déstabiliser l’entraineur Franck Azéma : « Bien-sûr, ils préparent un coup ici. Ils se préparent à venir s’imposer au Michelin, c’est bien ce qu’on a entendu, mais bon, on va se préparer sur ce qu’on maîtrise nous, notre jeu, notre envie. On a des qualités, et eux c’est évident qu’ils ne sont pas à leur place au classement. » La rencontre ASM Clermont Auvergne-Stade Français sera le 12ème match consécutif sans pause pour le groupe clermontois avant des vacances méritées, surtout en cas de victoire. Le coup d'envoi sera donné à 20h45.

Sur le même sujet

Les + Lus