Top 14 : le talonneur de l’ASM Clermont Auvergne Adrien Pélissié blessé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Solenne Barlot
Le jouer de l'ASM Clermont Auvergne Adrien Pélissié sera indisponible pour 6 mois en raison d'une blessure.
Le jouer de l'ASM Clermont Auvergne Adrien Pélissié sera indisponible pour 6 mois en raison d'une blessure. © ROMAIN PERROCHEAU / AFP

Le talonneur de l'ASM Clermont Auvergne, Adrien Pélissié, blessé à un genou samedi 23 octobre au cours du match Clermont-Pau (42-20) comptant pour la 8e journée de Top 14, sera absent au moins six mois. Il souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur.

Adrien Pélissé, talonneur de l’ASM Clermont Auvergne, s’est blessé samedi 23 octobre. Le joueur sera absent pour une durée minimale de 6 mois, a annoncé le club dans un communiqué lundi 25 octobre. « Le diagnostic du staff médical réalisé après un examen clinique samedi après la rencontre n’était pas très optimiste » écrit le club. En effet, les examens passés lundi ont révélé que le joueur, sorti à la 36e minute de la rencontre, souffre d'une rupture du ligament croisé antérieur d'un genou, dont il sera opéré dans les prochains jours. L'intervention sera pratiquée par le chirurgien orthopédiste William Van Hille de la clinique de la Châtaigneraie à Beaumont (Puy-de-Dôme).

Adrien Pélissié est de nouveau indisponible pour une longue durée, après avoir subi une opération pour une hernie discale au printemps, qui l'avait privé de la fin de saison dernière. Selon l’ASM, il pourrait être de retour en avril ou mai prochain. En attendant son retour, il sera remplacé par Yohan Beheregaray, Etienne Fourcade et le jeune Benjamon Boudou, revenu de son prêt à Aurillac.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.