VIDEO. Connaissez-vous le rond-point à la hollandaise ?

durée de la vidéo : 00h01mn39s
Un rond-point à la hollandaise a pris place à Clermont-Ferrand. ©F. Gandilhon / Y. Dorion / France 3 Auvergne

Simples, doubles ou même carrés... Il existe de nombreuses formes de ronds-points. Mais connaissez-vous le rond-point dit "à la hollandaise" ? Il permet de partager l'espace de circulation avec des voies dédiées pour chaque type de véhicule. Le premier du genre en Auvergne est entré en service à Clermont-Ferrand, ce lundi 13 mai.

Sur le nouveau rond-point du carrefour des Carmes à Clermont-Ferrand, les automobilistes ont découvert ce lundi 13 mai un “rond-point à la hollandaise”. Le principe est simple : les piétons et les vélos sont rois. Les voitures doivent leur laisser la priorité. En découvrant cet aménagement, Julien a tellement été séduit qu’il en a fait le tour plusieurs fois. Il indique : “Je l’ai fait dans tous les sens. Je suis très content de ce qu’ils ont fait. On part de très loin à Clermont-Ferrand. C’est un sacré coup dans la fourmilière”. “C’est bien de l’avoir fait mais est-ce que les gens vont le respecter ?”, s'interroge un riverain. Une cycliste ajoute : “Je ne connaissais pas ce système. C’est plus pratique. On évite les feux. Il faut voir comment les piétons, les cyclistes et les automobilistes vont cohabiter”. 

Priorité aux vélos 

Pour s’assurer que les usagers comprennent bien le fonctionnement, la piste cyclable a été conçue dans une couleur plus claire et surlignée en rouge. Des panneaux ont aussi été posés pour expliquer le principe. Si tout le monde joue le jeu, la sécurité devrait y gagner selon Nicolas Bonnet, adjoint au maire de Clermont-Ferrand chargé des mobilités actives : “Quand la voiture arrive, elle voit les cyclistes arriver. De plus, il y a un marquage au sol qui est celui du schéma cyclable métropolitain. Egalement, lorsque la voiture sort du rond-point, elle a un sas de dégagement avant de croiser le vélo. La voiture a donc le temps de voir le cycliste. Le vélo n’arrive pas dans son angle mort”.  

Ce rond-point connecte déjà plusieurs itinéraires vélos déjà existants, même s’il prépare aussi l’avenir. Des embranchements vers des ébauches de futures pistes cyclables sont prévus. La métropole prévoit 365 km d’aménagements dédiés au vélo d’ici 2028.