VIDEO. Quand Chantal Lauby présentait la météo sur FR3 Auvergne

Avant de devenir une comédienne reconnue, Chantal Lauby a fait ses débuts sur le petit écran comme speakerine à l'ORTF Auvergne. / © AFP
Avant de devenir une comédienne reconnue, Chantal Lauby a fait ses débuts sur le petit écran comme speakerine à l'ORTF Auvergne. / © AFP

Depuis le mercredi 8 janvier, Chantal Lauby est à l’affiche du film « SOL ». Mais avant de jouer les comédiennes, elle a débuté il y a 50 ans comme speakerine à FR3 Auvergne. Avant cela, elle a passé une partie de son enfance entre le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire.
 

Par Catherine Lopes

Dans « SOL » un film de Jézabel Marques sorti le 8 janvier, Chantal Lauby incarne une diva du tango argentin tentant de sympathiser avec sa belle-fille jouée par Camille Camoux. L’actrice de comédie démontre ainsi une facette plus dramatique de son talent. Mais saviez-vous qu’avant de devenir actrice ou humoriste avec Les Nuls, Chantal Lauby a fait ses débuts sur le petit écran à l’ORTF Auvergne ? Nous sommes le 28 décembre 1970, Chantal Lauby a alors 22 ans. Elle joue les speakerines à l’antenne, présentant ainsi la météo en Auvergne et annonçant les programmes qui suivent.
 

Des débuts en noir et blanc

La télévision est alors en noir et blanc. La jeune Chantal, qui a passé son enfance entre Clermont-Ferrand et Auzon en Haute-Loire, semble peu assurée mais se lance : « Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bonsoir. Il a neigé abondamment sur notre région pendant ce week-end et la circulation devient de plus en plus dangereuse. Aussi, nous vous proposons de suivre, ce soir, une enquête réalisée à ce sujet ».En 2014, Thierry Ardisson a diffusé cette première télévision de la jeune femme. Cette dernière a commenté la séquence avec l’humour qu’on lui connaît : « Là, je me regarde, je vois que je suis entre Pujadas et Mireille Mathieu… J’avais peur, on dirait une lapin pris dans les phares ». La suite on la connaît. Elle rejoint Radio France puis FR3 Côté d’Azur où elle rencontre Bruno Carette. Les directeurs des programmes de Canal + repèrent les sketchs de ce duo et les poussent à venir sur la chaîne naissante en 1987. Avec Alain Chabat et Dominique Farrugia, ils forment alors Les Nuls. La mort brutale de Bruno Carette, en décembre 1989, marque un temps d’arrêt. Puis elle revient avec Les Nuls pour Les Nuls, l’émission de 1990 à 1992.

Une belle carrière au cinéma

Ils tournent ensemble la comédie satirique « La Cité de la peur », réalisée par Alain Berbérian en 1994. Elle y campe le rôle d'Odile Deray. Par la suite, Chantal Lauby enchaîne les rôles au cinéma. En 2013, elle joue dans la comédie remarquée « La cage dorée ». En 2014, elle est au casting de "Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?", qui cumule 12,3 millions d’entrées, soit le sixième plus gros succès français de l’histoire du box-office. Depuis, elle a multiplié les rôles sur grand écran.
 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus