VIDEO. Tour de France 2023 : Joop Zootemelk raconte ses victoires au puy de Dôme

Après 35 ans d’absence, dimanche 9 juillet, le Tour de France va faire son grand retour au sommet du puy de dôme. Le Hollandais Joop Zoetemelk s‘est imposé deux fois sur le volcan. Il évoque ses souvenirs de l'ascension de la montagne.

Dans sa propriété de la région parisienne, Joop Zootemelk grimpe vers l’armoire à souvenir. Le plus français des Hollandais a conservé son célèbre vélo Mercier et sa collection colorée de tuniques. Il a été vainqueur du Tour en 1980 et de deux étapes au sommet du puy de Dôme. Il raconte : « Cela ne me faisait pas peur ! J’aimais bien les petits cols, comme ça. Pour monter, je savais que j’avais une chance de réussir. Quand tu es en bonne condition, quand tu es bien, quand tu es motivé, cela ne me faisait pas peur ».

Un duel avec Van Impe

En 1978, Zootemelk et Van Impe se disputent l’étape à 200 m de la ligne. Le coureur se souvient : « On est tous les deux, avec Van Impe. Je dis : on fait le sprint ! On fait le sprint à fond. Je veux gagner ce truc-là. Cela me ferait plaisir de gagner cela. Je l’ai battu. Dans les étapes, en col, en route, souvent il me battait. Mais à un sommet d’un col, à l’arrivée, il ne me battait pas. Je ne le laissais pas me battre ». Le contre-la-montre en 1978 bat tous les records d’affluence. Il y avait environ 300 000 spectateurs au puy de Dôme. Joop Zootemelk poursuit : « J’ai toujours des images, avec le public. Ce sont les spectateurs qui sont autour. Il y a plein de monde. Quand tu arrives, ils s’écartent pour te laisser passer. C’est quand même une motivation extraordinaire. C’est une image qu’on n’oublie pas ! ». 

Bernard Hinault battu 

C’est l’éclosion d’un futur champion, Bernard Hinault, 24 ans : « le blaireau » battu par le rusé hollandais qui a changé de vélo au pied de l’ascension finale. Joop Zootemelk explique : « Je pense que c’est le premier Tour de Bernard. Il est venu pour battre le grand-père, comme il dit ! C’était moi. Je me dis : le puy de Dôme, c’est quand même quelque chose. Et hop, j’ai monté le puy de Dôme. A l’arrivée, Bernard finit deuxième. Le puy de Dôme et l’Alpe-d’Huez sont deux étapes mythiques, surtout pour les Hollandais qui aiment bien grimper. C’est quelque chose d’émouvant ».

Vous pouvez regarder l’intégralité du magazine « La légende du puy de Dôme, retour 2023  » dimanche 9 juillet sur France 3 Auvergne, à 12h50 et sur france·tv

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité