Dans un village du Puy-de-Dôme, le Poulailler est le lieu de rendez-vous

Une soirée philosophie organisée au Poulailler, bar-restaurant situé à Saint-Pierre-Roche (63). / © C.Nouzille
Une soirée philosophie organisée au Poulailler, bar-restaurant situé à Saint-Pierre-Roche (63). / © C.Nouzille

Le Poulailler est un cabaret-rural situé à Saint-Pierre-Roche dans le Puy-de-Dôme. Il propose de nombreux spectacles et animations. Cet établissement est en lice pour le prix "Coup de cœur du public", dans le cadre des Grands Prix de la finance solidaire 2017.

Par D.Cros

"Ça fait plaisir de voir qu’au niveau national, on s’intéresse à ce qui se passe dans les campagnes" déclare Cécile Nouzille gérante du Poulailler, un café-restaurant installé à Saint-Pierre-Roche, un village à 30 kilomètres de Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme.

Son établissement fait partie des quatre candidats sélectionnés par Le Monde et Finansol pour postuler au prix "Coup de cœur du public", dans le cadre des Grands Prix de la finance solidaire 2017.

Les profits dégagés par le bar-restaurant financent les activités d’une association homonyme. Ses membres organisent des soirées thématiques trois fois par semaine. "Nous sommes une association composée des habitants du territoire. Nous choisissions ce que nous avons envie de voir et entendre. Nous programmons du théâtre vivant, de la musique, des marionnettes mais aussi des conférences, des ateliers participatifs (dessin-couture…) et des soirées jeux" précise Cécile Nouzille. 

Soirée marionnettes organisée au bar-restaurant le Poulailler. / © C.Nouzille
Soirée marionnettes organisée au bar-restaurant le Poulailler. / © C.Nouzille

Le Poulailler : un lieu de rencontre et de lien social


La diversité des membres contribue à la diversité de la programmation. Un large choix permet en effet de plaire à de nombreuses personnes, d’âges et de catégories professionnelles variées. Mais aussi, de proposer une offre culturelle en milieu rural. Depuis son ouverture, en juillet 2015, le lieu a accueilli 236 artistes.

"Nous souhaitons créer du lien entre les gens. Notre objectif est d’avoir un lieu de rencontre et de mixité sur le territoire. Le café nous permet d’avoir de notre propre ressource financière, d’être le plus autonome possible même si nous avons de nombreux soutiens" souligne Cécile Nouzille.

Au Poulailler, la carte proposée au bar-restauration est essentiellement locale. En plus des traditionnels produits, des produits locaux et bio sont proposés : bière, tisanes, alcool, légumes ou encore charcuterie… 

Ce cabaret rural fédère les villages alentours. L’association le Poulailler compte une centaine d’adhérents dont vingt membres réguliers très actifs.

Pour que cet établissement remporte le prix "Coup de cœur du public", dans le cadre des Grands Prix de la finance solidaire 2017 il faut voter pour lui : cliquez-ici. Les internautes ont jusqu’au 6 octobre minuit. Le prix sera remis au siège du journal Le Monde, à Paris, le 7 novembre.





Sur le même sujet

toute l'actu musique

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne