Débrayages des salariés de Constellium en soutien à une employée licenciée (Puy-de-Dôme)

Une centaine de salariés ont débrayé pendant une heure le matin du 27 janvier 2017, à Constellium Issoire. / © DR
Une centaine de salariés ont débrayé pendant une heure le matin du 27 janvier 2017, à Constellium Issoire. / © DR

A Issoire, dans le Puy-de-Dôme, l'entreprise Constellium fait à nouveau parler d'elle. Des débrayages sont organisés tout le week-end à l'appel d'une intersyndicale pour soutenir une salariée licenciée en ce début d'année. Un nouveau licenciement abusif selon les syndicats.

Par A.B.


Ils étaient une centaine d'employés à avoir débrayé vendredi matin pour exprimer leur soutien envers l'employée qu'ils défendent. Salariée depuis 15 ans au service commercial de Constellium à Issoire, appréciée de ses collègues, sans histoire, et qui collectionait les augmentaions individuelles, elle a été licenciée pour "insuffisance professionnelle".

Depuis, les syndicats sont indignés. Ils ne comprennent pas la raison de ce licenciement et attendent des explications.

Silence de la direction


Mais pas de réponse ce matin, lorsque des représentants du personnel sont allés rencontrer leur direction. Pas de réponse non plus, lorsque nous avons essayé de joindre la direction - la responsable de la communication, seule habilitée à nous parler, était en déplacement-.

Une histoire qui ne devrait pas s'arrêter là, puisque la salariée compte bien attaquer devant les prud'hommes son ancienne entreprise pour licenciement abusif. Et elle n'est pas la première. Depuis quatre ans, les syndicats alertent sur la précarisation des conditions de travail, et notamment sur les souffrances psychologiques et les violences qui leur sont liées.

Débrayages des salariés de Constellium en soutien à une employée licenciée (Puy-de-Dôme)
A Issoire, dans le Puy-de-Dôme, l'entreprise Constellium fait à nouveau parler d'elle. Des débrayages sont organisés tout le week-end à l'appel d'une intersyndicale pour soutenir une salariée licenciée en ce début d'année. Un nouveau licenciement abusif selon les syndicats. Intervenants : Laure Decroix, membre du CHSCT de Constellium ; Christian Lacoste, délégué syndical CGT Costellium Issoire  - France 3 Auvergne - FALLAS Claude, LEBRET Bruno et MALFRAY Gilles


Sur le même sujet

Julien Sablé n'a pas son diplôme d'entraîneur

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne