Elections régionales : Nathalie Arthaud (LO) en visite à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme

A quelques semaines des élections régionales et départementales, la porte-parole de Lutte Ouvrière, Nathalie Arthaud est venu soutenir ses candidats. Chantal Gomez pour l'élection régionale et Marie Savre pour les départementales.

Nathalie Arthaud, la porte-parole de Lutte Ouvrière, en visite dans le Puy-de-Dôme pour soutenir Chantal Gomez, candidate à l'élection régionale et Marie Savre, candidate aux élections départementales.
Nathalie Arthaud, la porte-parole de Lutte Ouvrière, en visite dans le Puy-de-Dôme pour soutenir Chantal Gomez, candidate à l'élection régionale et Marie Savre, candidate aux élections départementales. © Romy Ho-A-Chuck/France 3 Auvergne

Privé de meeting pour cause sanitaire, c'est dans une petite salle pas loin de l'usine Michelin, que Nathalie Arthaud est venue échanger avec les militants. 
Une réunion de campagne pour rappeler que le parti défend toujours ces positions : les travailleurs d'abord et plus encore au regard de la crise sanitaire.

"C'est l'occasion de dire que nous les travailleurs nous sommes les essentiels" déclare Nathalie Arthaud. "Nos emplois passent avant tout le reste." La porte-parole de lutte ouvrière explique devant la trentaine de militants présents, son écoeurement face à cette "société capitaliste".


Un « écoeurement », une colère sur lequel le parti s'appuie pour proposer un programme de "lutte". Chantal Gomez, tête de liste LO pour l'élection régionale souhaite que les salaires soient augmentés et indexés sur le coût de la vie.

Parmi les politiques présents, Marie Savre, le leader du Puy-de-Dôme. Elle a pris la place de Dominique Leclair, ancien candidat en 2015. Il reste colistier. "Sur le Puy-de-Dôme, partout les travailleurs s'apauvrissent" explique Marie Savre. "Nous, on veut relever la tête et fire entendre ces travailleurs. On ne peut pas survivre avec le SMIC !"


En 2015, la liste Auvergne Rhônes-Alpes avait obtenu 1.25% des voix soit 32.000 votants.
Selon un sondage Ipsos-France Télévision, le parti des travailleurs obtiendrait 2% d'intention de vote.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections élections départementales 2021