Cet article date de plus de 3 ans

Des habitants de la Roche-Blanche dans le Puy-de-Dôme se mobilisent contre une antenne-relais

Des riverains se mobilisent contre l'implantation d'une antenne-relais de téléphonie mobile à la Roche-Blanche dans le Puy-de-Dôme. Ils redoutent des effets néfastes pour la santé. 
C'est sur cette ancienne tour à La Roche Blanche dans le Puy-de-Dôme qu'une antenne-relais de téléphonie mobile devrait voir le jour
C'est sur cette ancienne tour à La Roche Blanche dans le Puy-de-Dôme qu'une antenne-relais de téléphonie mobile devrait voir le jour © Sandrine Montéro
Le projet, qui date de 10 ans, vient de ressurgir avec le lancement des premiers travaux nécessaires à son installation, sur un vieil édifice appartenant à un propriétaire privé. Sur une ancienne tour de guet qui surplombe la commune, les travaux ont effectivement déjà commencé. L'opérateur Orange veut y installer une antenne-relais de téléphonie mobile. A 400 mètres seulement de l'école, relèvent certains habitants. Voilà qui fait tousser parmi les parents d'élèves.

Une pétition de 500 signataires

Une pétition mise en ligne par un collectif de riverains a déjà recueilli 500 signatures. Le texte s'inquiète de possibles effets cancérigènes liées aux ondes électromagnétiques et demande que l'antenne soit positionnée à au moins 800 mètres des habitations.

En 2011, la municipalité avait tenté de s'y opposer, en refusant le raccordement de la tour au réseau électrique et téléphonique. Mais l'année suivante, le tribunal administratif a annulé l'arrêté.

Un avis que ne partage pas tous les habitants. Les opposants à l'antenne-relais envisagent notamment d'appeler à un rassemblement le week-end du 10 mars.
durée de la vidéo: 02 min 07
Une antenne-relais fait débat dans le Puy-de-Dôme

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société téléphonie