INSOLITE. Puy-de-Dôme : une famille de mouflons en promenade sur une route du Mont-Dore

Une garde nature du Sancy a photographié un troupeau de mouflons en plein milieu de la route au Mont-Dore dans le Puy-de-Dôme. / © Fanny Plane
Une garde nature du Sancy a photographié un troupeau de mouflons en plein milieu de la route au Mont-Dore dans le Puy-de-Dôme. / © Fanny Plane

Mi-avril, des mouflons ont été photographiés en promenade sur une route dans le massif du Sancy dans le Puy-de-Dôme. Certains pourraient penser que la nature reprend ses droits pendant le confinement dû au coronavirus, mais une telle présence n’est pas rare à cette époque.
 

Par Catherine Lopes

Depuis mercredi 22 avril, la station du Mont-Dore dans le Puy-de-Dôme a publié sur sa page Facebook des photos de mouflons en promenade au milieu de la route dans la commune, en famille. Ces femelles et ces petits ont été photographiés par une garde nature du Sancy, qui passait par là par hasard.
Fanny Plane raconte comment elle les a photographiés : « J’habite près des Longes, au pied du Sancy. Je rentrais des courses il y a une semaine. J’ai pris la photo avec mon téléphone. Ce n’est pas courant de pouvoir s’approcher autant en voiture mais ce n’est pas rare du tout de les voir à cette période. Les gens disent que la nature reprend ses droits, évidemment on voit plus d’animaux dans le Sancy que d’habitude. Mais à cette période, ce n’est pas surprenant, on voit des chamois, des mouflons. Ils descendent pour manger de l’herbe au plus bas. On pourrait être confinés au mois de juillet, on ne les verrait plus ». En effet, les mouflons descendent au printemps pour manger les jeunes pousses car il y a encore de la neige sur les sommets et car il n’y a encore pas grand-chose en forêt.

Une photographe émue

La photographe s’est trouvée là au bon moment. Elle poursuit : « On les voit quand il n’y a plus de neige en bas, sur des prés quand on monte au Sancy. On peut les observer surtout en mars et avril. Cette année, l’hiver a été moins rigoureux ». Elle qui a toujours vécu dans le Sancy a la chance de pouvoir souvent observer cet animal. Elle a ressenti une petite émotion en voyant cet attroupement : « C’est chouette à chaque fois même si ça arrive souvent de les observer. Là, il y a avait les petits. Les voir aussi près c’est sympa ». Elle a même réussi à réaliser une courte vidéo.
Mouflons en promenade sur une route du Mont-Dore
Une garde nature du Sancy a photographié un troupeau de mouflons en plein milieu de la route au Mont-Dore dans le Puy-de-Dôme. - France 3 Auvergne

Un mouton sauvage

Sur Facebook, un message accompagne les photos de Fanny Plane : "Les mouflons sont ces moutons sauvages, reconnaissables entre tous avec leurs cornes enroulées en spirale vers l’arrière. Celles-ci croissent et s’enroulent avec l’âge et peuvent atteindre jusqu’à 1m de long. Seuls les mâles ont des cornes, ils ont également un pelage, épais et dense, plus sombre l’hiver que celui des femelles, la tache blanche n’est pas systématique. Ils se nourrissent de végétaux exclusivement, grimpent et sautent avec agilité. Les femelles vivent en petits groupes séparés, ne retrouvant les mâles qu’une fois par an pour le rut en novembre et décembre. La gestation dure 5 mois et c’est donc en avril-mai que la femelle donne naissance à un seul agneau ou bébé mouflon. A sa naissance, il est tout petit, entre 3 et 5 kg, il va téter sa mère exclusivement la première semaine puis commencer à goûter aux végétaux. Sur ses pattes immédiatement, en 24 heures il va être capable de suivre sa mère et quelques jours après, ils vont tous deux rejoindre la harde, ce petit groupe des autres femelles et petits mouflons. Dés l’automne il pèsera une trentaine de kilos pour survivre à son premier hiver ! Aux côtés des femelles et des jeunes mouflons des deux années précédentes, ils vont apprendre à reconnaître les points d’eau, les abris, les meilleurs pâturages. Puis peu à peu les jeunes mâles partiront former leur propre groupe ; les jeunes femelles restent généralement au sein de la harde natale". 

 

Sur le même sujet

Les + Lus