Journées du patrimoine. À la redécouverte du centre culturel Pomel à Issoire

Si vous ne savez pas quoi faire ce dimanche 19 septembre, les journées du patrimoine sont l'occasion de partir à la redécouverte de notre territoire comme au centre-culturel Pomel d'Issoire, dans le Puy-de-Dôme. Un bâtiment emblématique incendié en janvier 2019.

Les journées du patrimoine continuent dimanche 19 septembre. L’occasion de découvrir et parfois redécouvrir notre territoire comme le centre-culturel Pomel, à Issoire, dans le Puy-de-Dôme. En janvier 2019, le bâtiment avait été incendié.
Ce week-end des journées du patrimoine est la première étape de la renaissance d'un des plus vieux édifices d'Issoire avec le retour du public. Ce monastère a été transformé en centre culturel dans les années 70.
Mais en janvier 2019 un incendie ravage l'intérieur du bâtiment et sa toiture. Aujourd'hui en travaux les issoiriens découvrent les dégâts. « Je trouve qu’on sent encore une odeur de brûlé. C’est impressionnant et on ressent beaucoup d’émotions », évoque une habitante. « C’est le cœur d’Issoire qui bat dans cet édifice et dans l’abbatiale. En tant qu’Issoirien depuis un demi-siècle, je pense qu’il était de mon devoir de venir voir l’avancement des travaux », ajoute un autre visiteur.

Un futur centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine

Les visiteurs empruntent ensuite l'escalier central et montent jusqu'à la toiture de l'édifice pour plonger dans les coulisses de ce chantier de restauration « Il y a quelques technologies nouvelles qui sont les assemblages béton, bois, métal. Tout le reste a été traité de façon artisanale », explique le guide.
Collèges, monastère, hôtel de ville, pour façonner Issoire, l'édifice a connu bien des vies. Alors les habitants veulent savoir le nouveau visage que va lui donner la commune. « Un CIAP, un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine qui va relater la vie à Issoire et sur le territoire d’agglomération du pays d’Issoire. Il y aura aussi des expositions permanentes et des expositions temporaires », explique Bertrand Barraud, maire (LR) d'Issoire.

Le projet verra le jour courant 2024. Quant au chantier de restauration, il devrait être terminé à la fin de l'année.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
journées du patrimoine culture patrimoine architecture