Les animaux de basse-cour en vedette à Issoire (63)

L'Association des aviculteurs d'Issoire organisait ce week-end la 35e Exposition nationale d'animaux de basse-cour : il y avait 980 poules, lapins et pigeons élevés par des amateurs passionnés.

Les oreilles de ce lapin papillon mesurent 17 centimètres.
Les oreilles de ce lapin papillon mesurent 17 centimètres. © B. Cante
A Issoire, les rois et les reines de la basse cour chantent, caquettent, glougloutent… Mais il y a ceux, plus silencieux que l'on découvre, des lapins géants de plus de 5 kilos, de la race néozélandaise. "C'est un lapin qui doit être large, très large et très râblé, avec de petites oreilles très épaisses pour qu'elle tiennent vraiment bien, la tête avec le front légèrement incliné et le museau aplati. C'est des petits nounours!", détaille André Marmorat, de l'Association Française des éleveurs de Lapin Californien et Néo-Zélandais.

114 éleveurs sont venus de 26 départements pour restituer l'esprit de la basse cour, de ces animaux familiers que l'on achète pour peupler son jardin. Comme Marie-Claire Champeix, venue pour les poules : "Tous les ans, j'en achète", confie-t-elle. La poule est devenue tendance... Plus que jamais les citadins rêvent de poulaillers!

durée de la vidéo: 01 min 45
35ème Exposition nationale d'animaux de basse-cour à Issoire (63) ©France 3 Auvergne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs agriculture