Les cultures urbaines à la fête à Issoire dans le Puy-de-Dôme

Publié le
Écrit par Cyrille Genet .

La maison des Jeunes d’Issoire dans le Puy-de-Dôme organise les 29 et 30 avril le MJ DAY, un évènement organisé par et pour les jeunes pour mettre en avant leurs initiatives autour de la culture urbaine. Skate, trottinette et danse sont autant d’occasions pour concourir et montrer son habilité.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Voilà 20 ans que la Maison des Jeunes d’Issoire dans le Puy-de-Dôme organise à  la fin des vacances de printemps le MJ DAY, un festival de la jeunesse et des cultures actuelles autour de la danse, des sports et des arts urbains. « Au départ, c’était l’initiative de jeunes qui en avaient marre qu’on donne une mauvaise image du Break dance et des pratiques urbaines. On s’est installé place de la République à Issoire sur un carré de lino, puis la manifestation a grandi et les portes des salles de spectacles lui ont été ouvertes » explique Catherine Guillaume, responsable du secteur jeunesse à l’Agglo Pays d’Issoire. « Depuis chaque année, ils prennent en charge l’organisation de ce rendez-vous, ce qui les mobilise dès le mois de septembre : recherche de sponsors, accueil du public, constitution des jurys et organisation des compétitions et des spectacles… ». Désormais les 6 espaces jeunes de l’agglomération et la maison des jeunes d’Issoire agissent ensemble.

Vendredi 29 avril au matin, ils étaient là dès 9 heures au skate park pour un Contest (une compétition), des initiations et des démonstrations en skate, roller et trottinette. A la manœuvre l’association d’enfants citoyens les Couzes Riders qui tenait également la buvette, dont la recette permettra de financer leurs actions futures. « On est heureux que cela soit relancé après deux années de pause à cause du Covid et des confinements, cela montre que le break dance ou le skate ne sont pas morts » poursuit Catherine Guillaume « Et que les jeunes ne sont pas tous sur les écrans, il est important qu’il y ait des moments qui permettent de les mettre en avant ».

En fin de journée la Compagnie clermontoise Supreme Legacy présentera son spectacle « Underground » à la salle Animatis et en profitera pour échanger avec le public sur le travail effectué par les danseurs et leur collectif associatif. « On voit les projets de création de skate park se former sur le territoire, c’est important car ce sont des lieux de regroupement et de socialisation pour ces jeunes » précise Catherine Guillaume.

Samedi 30 avril on retrouvera Supreme Legacy à la salle Animatis de 14 à 18 heures pour un battle de danse où les adultes s’opposeront en 2 contre 2 et les plus jeunes en 1 contre 1, le tout mis en musique par un DJ.

Puis à 18 heures 30 après une présentation en première partie de l’atelier Hip Hop local, la Compagnie K’Roussel présentera son spectacle de danse « Hip Hop Baroque » qui rassemble deux univers artistiques qui à priori s’opposent, mettant leurs pas sur les musiques de Vivaldi à Purcell.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité