METEO. Températures élevées : la douceur va-t-elle durer en Auvergne ?

Pas de valeurs record les 14 et 15 février, mais l’Auvergne à tout de même vécu des jours particulièrement chauds pour la saison, avec des températures atteignant les 20°C et des valeurs jusqu’à 21°C attendues dans la journée de jeudi.

L’Auvergne prend un coup de chaud les 14 et 15 février, indique Météo France. Le thermomètre est monté jusqu’à 20°C mercredi et devrait atteindre 21°C à Montluçon dans la journée de jeudi. Un prévisionniste de Météo France affirme : “Les valeurs les plus remarquables d'hier, en montagne, sont assez élevées. On a quand même jusqu’à 14C° hier en montagne. En globalité, on a des températures qui confinent entre 11° et 14°C en montagne sur des altitudes supérieures à 1 200 mètres. En plaine, on a par exemple 19,6°C à Issoire. C'est les valeurs les plus hautes du département en plaine. On a enregistré 19,7°C dans l’Allier. En plaine, il a fait entre 18 et 20°C. Pour la Haute-Loire, à Brioude, il a fait quand même 20°. À Saint-Flour, il a fait 16°C.” 

"On est entre 1,8 et 2,4°C au-dessus des normales de saison"

Des températures exceptionnellement chaudes pour la saison mais pas de record battu, selon le prévisionniste : “Aucun record n’a été battu, ni de jour, ni de mois, ni de l’année. Ce n’est pas remarquable au point d'être dans des valeurs records. C’est un phénomène pas exceptionnel mais très doux pour la saison. Ce sont des remontées d'air chaud du sud vers le centre du pays. C'est de l'air chaud qui vient directement d'Afrique.” Pourtant, la chaleur était bien trop élevée, partout en France, selon Laurent Garcelon, président d’Infoclimat : “Cet hiver est exceptionnellement doux. On est entre 1,8 et 2,4°C au-dessus des normales de saison. Cet excédent thermique se constate aussi bien sur les températures de jour que de nuit. On a connu beaucoup moins de gelées cet hiver. Décembre et janvier ont été excédentaires mais c’est surtout le mois de février qui est concerné, car on a des départements où on a dépassé jusqu’à 4°C les normales de saison.” 

La douceur persiste

La douceur devrait persister dans les prochains jours, mais de manière plus modérée, affirme le prévisionniste : “Demain ce sera un peu plus frais parce qu'on passe sur un courant qui ne viendra plus du sud mais plutôt d’ouest, puis nord-ouest. On ne sera plus dans ces valeurs de 19, 20°C, on sera plus aux alentours de 14°C.” Vendredi, il fera encore très doux le matin. Le week-end s’annonce assez gris dans l’ensemble, notamment dimanche avec le passage d’une nouvelle perturbation modérément active. La baisse des températures s’annonce modeste, et l’ambiance va probablement rester douce pour un mois de février.