• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Entre nature et sport : les activités à la mode en Auvergne

Les activités ne manquent pas dans les départements auvergnats pendant les vacances d’été. Mais ce sont les via ferrata qui sont de plus en plus à la mode. Sorte d’itinéraire aménagé dans une paroi rocheuse. L’activité s’est développée en Auvergne. / © Guillaume BONNEFONT / Maxppp
Les activités ne manquent pas dans les départements auvergnats pendant les vacances d’été. Mais ce sont les via ferrata qui sont de plus en plus à la mode. Sorte d’itinéraire aménagé dans une paroi rocheuse. L’activité s’est développée en Auvergne. / © Guillaume BONNEFONT / Maxppp

Les activités ne manquent pas en Auvergne pendant les vacances d’été. Mais ce sont les parcours nature et sportifs qui sont de plus en plus à la mode. Des ponts de singe, des via ferratas et des tyroliennes sont au programme. Alors avis aux aventuriers, découvrez quelques-uns de ces parcours.

Par Aurélie Albert

Vous connaissez l’accrobranche ? Vous trouvez ça trop facile et vous avez envie de vous essayer à quelque chose de plus dur ? Et pourquoi vous ne profiteriez pas de vos vacances en Auvergne pour tenter les parcours aventure, nature et sportif ? 
Justement, dans le Puy-de-Dôme, il en existe quelques-uns. 

La version Xtrem aventure à Super-Besse 

Le nom peut faire peur « Xtrem aventure de la Biche » et pourtant ça s’apparente à une balade sportive autour de la station de Super-Besse dans le Puy-de-Dôme. « C’est un mix entre l’accrobranche, et la randonnée. Le parcours fait 2 600 mètres de long avec 20 tyroliennes et une vingtaine d’ateliers comme des passerelles, pont de singe, via ferrata, ponts de singe et sauts dans le vide », explique Vincent Gatignol, responsable de la station de Super Besse. 
 

Mais c'est aussi une randonnée comme les autres, ce sera l’occasion de découvrir des sites inconnus des skieurs ou des piétons, comme la cascade derrière le télésiège ou la cascade de la biche. « Ca fait partie de la volonté du massif du Sancy de diversifier ses activités avec le VTT, la tyrolienne, la restructuration de la patinoire, maintenant la Xtrem de la biche, continue Vincent Gatignol. À la base on voulait s’adresser à un autre public que la tyrolienne où il faut être sportif, alors que là c’est pour les familles, ce sont plus des balades. La contrainte, c’est qu’il faut avoir plus de 12 ans et mesurer au minimum 1m40 »
 

Nature, autonomie et sport 

L’autonomie ou la semi-autonomie, c’est l’une des raisons qui explique la tendance pour ces parcours aventures. Laurent Pradier est le fondateur de Crapa’huttes, situé à Orbeil dans le Puy-de-Dôme, il y a 30 ans. « Il y a eu la mode des quads, du canoë, du parapente, mais aujourd’hui la plupart des gens recherchent la nature et le sport, ils veulent être autonomes, mais sécurisés également », évoque le responsable de la base de loisirs. 
 

Alors si vous n’avez pas le vertige et peur des déplacements en hauteur, et que vous avez une bonne condition physique, n’hésitez pas à devenir un aventurier et prévoyez de bonnes chaussures. N'hésitez pas à consulter le site d'Auvergne tourisme pour découvrir toutes les activités proposées en Auvergne. 

Sur le même sujet

Godefroy Piaton, 24 ans et déjà Meilleur Ouvrier de France boucherie

Les + Lus