Les pêcheurs du Puy-de-Dôme prêts pour l’ouverture de la pêche au brochet

La pêche aux carnassiers est officiellement ouverte depuis le mardi 1er mai. Dans les Combrailles, certains passionnés se sont levés aux aurores pour traquer le brochet, ce poisson aux 700 dents.
La saison de la pêche au brochet a officiellement débuté mardi 1er mai
La saison de la pêche au brochet a officiellement débuté mardi 1er mai © A. Albert
Entre la brume et les eaux noires de la Sioule, on se croirait presque transporté dans les Highlands écossaises. Sauf que nous sommes dans les Combrailles, sur les berges du pont du Bouchet. C’est là que se sont donné rendez-vous de nombreux pêcheurs, impatients de débuter la pêche au brochet. « Le plus simple c’est de prendre une canne et puis un leurre, explique le pêcheur Dorian Donascimento sur sa barque de fortune. On cherche à imiter un poisson car le carnassier va chercher à se nourrir ».

Un matériel simple et robuste mais pour pêcher le brochet, tout est une question de stratégie : « Le but de pêcher au leurre, c’est de faire plusieurs endroits. En bateau c’est plus pratique parce que ça permet de faire le tour des berges et donc d’avoir accès à plus de zones » précise Thomas Berrou, passionné de pêche.

La traque du poisson aux 700 dents peut donc commencer. Dès le 9 juin les pêcheurs pourront profiter de la pêche au sandre. La saison des carnassiers se prolongera jusqu'au 31 décembre 2018.

durée de la vidéo: 01 min 58
Dans le Puy-de-Dôme, les pêcheurs se sont levés tôt pour l’ouverture de la pêche au brochet

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie loisirs sorties et loisirs pêche loisir