Puy-de-Dôme : 31 rétentions de permis durant le week-end de Pâques

Durant le week-end de Pâques, 31 permis de conduire ont été retenus par les gendarmes de l'escadron de sécurité routière du Puy-de-Dôme, au cours de leurs contrôles. Ces rétentions font suite à de grands excès de vitesse mais aussi à la consommation d’alcool et de stupéfiants.

Le week-end de Pâques a été particulièrement mouvementé pour les gendarmes de l’escadron de sécurité routière du Puy-de-Dôme : ils ont effectué pas moins de 31 rétentions de permis pour grand excès de vitesse (40 km/h au-dessus de la limitation), mais aussi pour des infractions liées à l’alcool et la consommation de stupéfiants. « C’est plus important qu’un week-end de Pâques classique. Ca s’explique en partie par le fait que c’était le dernier week-end où les gens avaient une certaine liberté de circulation, et par le beau temps également, qui font qu’il y avait sûrement un peu plus de monde. En ce qui concerne les infractions, c’est une tendance générale qu’on constate depuis la fin du premier confinement », affirme Franck Chambon, commandant en second de l'escadron départemental de sécurité routière.

Les jeunes conducteurs particulièrement concernés

« Les jeunes conducteurs se sont tristement illustrés sur les grands excès de vitesse et notamment sur le réseau autoroutier », expliquent les gendarmes dans un communiqué. Ils détaillent :

Davantage de contrôles

Pour Franck Chambon, il s’agit d’ « une minorité de personnes qui s’affranchissait déjà des règles avant mais qui a monté d’un cran depuis ». Les gendarmes de l’escadron de la sécurité routière entendent faire cesser ces comportements : « Les sanctions sont dures, on retire beaucoup de permis, il y a beaucoup de véhicules qui sont placés en fourrière également. Il y a une réponse pénale réelle », affirme le capitaine Chambon. Pour lui, certains n’ont pas conscience du danger qu’ils représentent : « Ils croient toujours maîtriser ce qu’ils font. » En réponse, les gendarmes durcissent les contrôles routiers, qui deviennent de plus en plus fréquents et qui ciblent ces comportements à haut risque.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité circulation économie transports