Puy-de-Dôme : Bientôt un nouveau centre thermal à Châtel-Guyon

Publié le Mis à jour le
Écrit par AM.

Le projet de nouveau resort thermal a été officiellement lancé ce vendredi. Le futur complexe de Châtel-Guyon sera un lieu de soins mais pas seulement. Les travaux devraient débuter d'ici la fin de l'année.

Le projet de nouveau resort thermal a été officiellement lancé ce vendredi. Le futur complexe de Châtel-Guyon sera un lieu de soins mais pas seulement. Les travaux devraient débuter d'ici la fin de l'année.

Les thermes Henri, emblématiques de Châtel-Guyon vont bientôt être rasés pour laisser place à un nouveau resort thermal. Le projet présenté ce vendredi au théâtre est officiellement lancé. Il sera construit face à l'actuel établissement et devrait ouvrir ses portes en 2018.



Le centre sera composé d'un établissement thermal nouvelle génération mais aussi d'une résidence de tourisme 4 étoiles, d'un restaurant et d'une résidence services pour séniors autonomes. Coût total du projet : 32.8 millions d'euros financés par l'entreprise privée France Thermes, la Caisse des Dépôts, l'Etat, l'Europe, la Région, la Communauté de Communes "Volvic Sources et Volcans" et la ville de Châtel-Guyon.

Alors que l'actuel établissement était menacé de fermeture en 2008, le nouveau complexe ambitionne de faire de Châtel-Guyon la capitale européenne des soins digestifs. Il proposera des soins de santé mais aussi des activités de bien être. Objectif : toucher une nouvelle clientèle et passer ainsi de 5.700 à 10.000 touristes accueillis chaque année, d'ici 7 ans. Le centre devrait ouvrir ses portes 294 jours par an contre 229 actuellement. 80 emplois seront créés.

Une aubaine pour les commerçants ?


A Châtel-Guyon, les commerçants sont pour l'heure partagés sur l'ouverture de ce nouveau centre. Si certains estiment qu'il permettra d'attirer une nouvelle clientèle, plus jeune, d'autres craignent que le restaurant et le complexe hôtelier ne concurencent leur activité.