Puy-de-Dôme : les activités sportives interdites au Mont-Dore en raison du risque d’avalanches

Jeudi 10 décembre, un arrêté municipal a été pris au Mont-Dore, dans le Puy-de-Dôme. Toutes les activités sportives dont le ski sous toutes ses formes sont interdites sur le secteur Mont-Dore du massif du Sancy, en raison du risque d’avalanches

Un arrêté municipal pris jeudi 10 décembre au Mont-Dore interdit la pratique sportive et le ski en raison du risque d'avalanches.
Un arrêté municipal pris jeudi 10 décembre au Mont-Dore interdit la pratique sportive et le ski en raison du risque d'avalanches. © SYLVAIN MUSCIO / MAXPPP

Des cumuls de neige de 60 cm à 1 500 mètres au Mont-Dore en quelques jours seulement. La neige n’a pas épargné la station du massif du Sancy, dans le Puy-de-Dôme. Sébastien Dubourg, maire (LR) du Mont-Dore a pris un arrêté ce jeudi 10 décembre en raison du risque important d’avalanches. L’arrêté stipule : « En raison des intempéries hivernales et de leurs conséquences (risque d’avalanches, chutes de neige, glace) la circulation de tout piéton, les randonnées, toutes les activités sportives et ski sous toutes ses formes sont interdites sur tout le massif du Sancy, sur le secteur Mont-Dore, à compter de ce jour et jusqu’à nouvel ordre. Cet arrêté sera maintenu jusqu’à ce que les conditions climatiques et les conditions d’accès en sécurité puissent permettre la reprise de ces activités ». L’élu explique : « Le risque ce matin était d’environ 4 sur 5. On a préféré, jusqu’à nouvel ordre, tout stopper tant que le manteau neigeux n’est pas vraiment stable ».

Eviter le pire

L’arrêté a été pris à 11h ce jeudi 10 décembre. Le maire indique : « C’est une mesure de précaution. On n’a pas pu encore intervenir pour déclencher des avalanches, on a préféré prendre cette mesure. Il y a quelques personnes qui viennent faire des activités neige en ce moment, malgré le confinement. On a voulu assurer les choses afin qu’il n’y ait pas une catastrophe qui arrive ». Il ajoute : « Un arrêté de la sorte n’est pas courant mais j’ai préféré le prendre pour éviter le pire ». Le maire suit de près l’évolution de la situation : « L’arrêté pourrait être prolongé. Ils annoncent que ça va se calmer ce week-end. Ce sera encore compliqué demain. On voit cela au jour le jour ». Il précise : « On va essayer de trouver une solution pour le déclenchement d’avalanches pour essayer de sécuriser le terrain. On fera le maximum pour que ce week-end, si des personnes veulent venir, tout soit opérationnel ».

Des plaques avant

Le secteur du Val de Courre est particulièrement touché, ainsi que le secteur des Coulées. « Les pisteurs secouristes du Mont-Dore vont procéder à des déclenchements d’avalanches. Ils n’en font pas actuellement » souligne le maire de la station. Isabelle Chazal, commandante du PGM (Peloton de Gendarmerie de Montagne) du Mont-Dore, précise : « Il y a eu beaucoup de neige fraîche, en quantité importante, avec un manteau neigeux instable car il n’a pas eu le temps de bien se former. Les pentes sont raides et ne sont pas purgées. La neige s’accumule et forme de grosses plaques. Il y a même des plaques avant qui sont dangereuses ». En attendant une amélioration des conditions climatiques, la prudence est donc de mise dans le Sancy.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo avalanche nature montagne stations de ski économie tourisme