Puy-de-Dôme : un agriculteur fabrique une solution désinfectante contre le coronavirus COVID 19

Publié le
Écrit par C. L avec Jérôme Doumeng

De l'eau du robinet et du sel de mer, voilà les principaux ingrédients d'un produit désinfectant certifié par les laboratoires. Dans le Puy-de-Dôme, un agriculteur à la retraite des Combrailles le fabrique dans un petit atelier, et les clients ne manquent pas. 
 

A Condat-en-Combrailles dans le Puy-de-Dôme, c’est dans un laboratoire de fortune qu’un agriculteur à la retraite a trouvé une solution pour tuer à la fois le COVID 19 et l'ennui. Il s’agit d’un mélange d'eau du robinet et de pastilles de sel, traité par un système d'électrolyse. Il s'avère que cet anti-virus et antibactérien pour les bovins neutralise aussi le COVID 19 sur toutes les surfaces. Roland Garde, le fabricant de la solution désinfectante, explique : « En fait, c’était pour désinfecter les bâtiments d’élevage, les laiteries, les fromageries. Comme c’est un fongicide c’est aussi pour traiter les céréales. On a fait une analyse sur le produit en laboratoire. On s’est aperçu qu’il éradiquait le COVID 19 en 30 secondes ».

De nombreux clients

EHPAD, maisons de santé, salles de cinéma : de la région parisienne à l'est de la France, les commandes affluent. A Royat, près de Clermont-Ferrand, la mairie a été prompte à se rapprocher du fabricant. Philippe Robert, responsable entretien à la Ville de Royat, souligne : « Il est biodégradable. Ca nous permet, comme on l’utilise beaucoup dans les écoles, d’éviter les risques avec les enfants. Il n’y a pas besoin de rinçage dont c’est aussi un gain de temps pour l’utiliser. Le coût est quand même relativement moins conséquent que d’autres produits qui peuvent exister ».

Un validité de 4 mois

La commune a pu diviser ainsi la facture par 5. Ce produit a une validité qui n'excède pas 4 mois. Il est destiné aux collectivités comme aux particuliers. Depuis le début de la pandémie, Roland Garde a déjà écoulé plus de 15 000 litres de sa solution désinfectante.



 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité