• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme: le cimetière de Volvic ravit les amateurs de belles pierres

Pour la 2e année consécutive, Volvic organise une visite de la parcelle la plus ancienne de son cimetière pour mettre en avant son patrimoine funéraire. / © Y. Fournier-Passard / F3 Auvergne
Pour la 2e année consécutive, Volvic organise une visite de la parcelle la plus ancienne de son cimetière pour mettre en avant son patrimoine funéraire. / © Y. Fournier-Passard / F3 Auvergne

Pour cette 3e édition du Printemps des cimetières en Auvergne-Rhône-Alpes, Volvic fait partie des communes ayant choisi de mettre en valeur son patrimoine funéraire. L'occasion de rappeler les travaux des "pierreux", comme on appelait autrefois les tailleurs de pierre volcanique.

Par Yann Fournier-Passard

C'est une visite pas comme les autres... Ce groupe arpente le cimetière, non pas par devoir de mémoire, mais pour explorer le patrimoine local.
Certains sont venus des Pays-Bas, pour voir les sépultures en fameuse pierre de lave. Ce visiteur originaire d'Orléans manifeste sa curiosité: "Chez nous, on ne trouve que de la pierre lisse: l'originalité qu'on trouve ici, c'est la pierre volcanique." Une visiteuse puydômoise est surtout venue, elle, pour admirer les sculptures qui figurent sur les pierres tombales.

C'est la deuxième année qu'une visite du vieux cimetière de Volvic est organisée par la mairie dans le cadre du Printemps des Cimetières, mais cette fois-ci, l'itinéraire reprend le parcours de la pierre, de l'outil au produit fini.



Ce week-end, une ancienne forge a été spécialement réouverte: c'est là que les outils des tailleurs étaient fabriqués. Ils permettent de sculpter stèles et tombes. Gilles Anzur fait partie des 3 derniers tailleurs de pierre encore présents à Volvic: il considère la fabrication d'objets funéraires comme un art à part. "Nous ce qu'on aime particulièrement, ce sont les sculptures sur les stèles. Ca donne vraiment du plaisir au travail".

De nombreux sculpteurs ont appris ce travail ici à l'école d'architecture départementale. C'est de ses ateliers que sont sortis deux caveaux du cimetière du Père-Lachaise à Paris, parmi lesquels le monument Armellini.



"Le cimetière local a servi de catalogue à ciel ouvert pour les artisans qui cherchaient des clients à l'époque", comme l'explique Claire Agbessi, présidente de l'association Volvic Histoire et Patrimoine. "Quand on s'intéresse au travail des sculpteurs volvicois, tout naturellement on vient se promener ici: on retrouve toute l'histoire locale rien qu'en lisant les épitaphes". Le cimetière abrite notamment les sépultures d'Antoine Mouly, architecte de la cathédrale de Santa Fe (Etats-Unis), ou encore celle du peintre Victor Fontfreyde.

La mairie de Volvic a déposé un dossier pour une inscription du site aux monuments historiques. Les plus belles sépultures pourraient être classées d'ici 2020.
Le printemps des cimetières à Volvic (63)
Avec des visites de son cimetière, Volvic met en valeur son patrimoine funéraire. L'occasion de retracer le chemin des "pierreux", comme on appelait les tailleurs de pierre volcanique.  - France 3 Auvergne - Y. Fournier-Passard, C. Jouvante, D. Robert


 

Sur le même sujet

in : la 33e édition du Mondial du Quad se prépare à Pont-de-Vaux

Les + Lus