Puy-de-Dôme : connaissez-vous le jeu de la chasse aux galets ?

« Trouve mon galet » est une sorte de chasse au trésor géante, un jeu qui a commencé en Angleterre. / © Charline Collet / France 3 Auvergne
« Trouve mon galet » est une sorte de chasse au trésor géante, un jeu qui a commencé en Angleterre. / © Charline Collet / France 3 Auvergne

« Trouve mon galet » est une sorte de chasse au trésor géante, un jeu qui a commencé Outre-Manche. Le principe : peindre des petits galets et les semer en ville ou à la campagne pour que d'autres les retrouvent. Le jeu a débarqué en Auvergne, et même au coeur du Livradois-Forez.
 

Par C. L avec Charline Collet

A Olmet, dans le Puy-de-Dôme, Noëlle Limouzin passe deux à quatre heures par jour à jouer à « Trouve mon galet ». Depuis quelques mois, elle s'est prise au jeu. Elle ramasse, elle peint et elle cache ces petits galets chaque fois que l'occasion s'y prête. Elle explique : « C’est une activité qui m’a fait retomber en enfance, retrouver le plaisir, c’est peut-être un grand mot, de créer. J’essaie de le faire découvrir aux gens mais ce n’est pas évident ».
Puy-de-Dôme : connaissez-vous le jeu de la chasse aux galets ?
« Trouve mon galet » est une sorte de chasse au trésor géante, un jeu qui a commencé Outre-Manche. Le principe : peindre des petits galets et les semer en ville ou à la campagne pour que d'autres les retrouvent. Le jeu a débarqué en Auvergne. Nous avons rencontré une adepte au coeur du Livradois-Forez. Intervenante : Noëlle Limouzin Equipe : C. Collet / J. Jazeix - France 3 Auvergne

L'importance des réseaux sociaux

Tous les jours aussi elle prend des nouvelles de ses créations. Et c'est sur les réseaux sociaux que ça se passe. Plus de 18 000 personnes sont connectées autour de ces petits galets. Parfois, ceux de Noëlle Limouzin voyagent et sont emmenés loin, très loin de l'Auvergne. Elle raconte : « J’en ai qui ont atterri en Suisse, en Belgique et au moins un au Portugal. Je ne sais pas s’il a été trouvé mais ça fait toujours plaisir. Ca fait des petites étincelles. C’est magique et ça vous fait un peu l’effet de gagner avec un ticket à gratter ». L'autre partie du jeu se passe sur le terrain. Posés ça et là, dissimulés ou non les petits galets sont semés et photographiés pour preuve, en attendant un ramasseur.

 

Sur le même sujet

Chorale de Roanne/ASVEL : 69-73

Les + Lus