Puy-de-Dôme : Montpeyroux en compétition pour devenir “le village préféré des Français”

Le village de Montpeyroux, dans le Puy-de-Dôme, concoure au titre de "village préféré des Français" pour l'édition 2020 de l'émission. / © Pierre-Alain Heydel
Le village de Montpeyroux, dans le Puy-de-Dôme, concoure au titre de "village préféré des Français" pour l'édition 2020 de l'émission. / © Pierre-Alain Heydel

Avec ses 350 habitants, Montpeyroux (Puy-de-Dôme), déjà sacré "plus beau village de France", est en lice pour devenir le "village préféré des Français". Les internautes ont jusqu'au 21 mars pour voter pour l'un de 14 villages sélectionnés.

Par Solenne Barlot

Montpeyroux, petit village de 350 habitants à 20 kilomètres de Clermont-Ferrand, est en lice pour devenir le "village préféré des Français". Une rude compétition face à 13 autres villages, sélectionnés pour l'émission éponyme présentée par Stéphane Bern, a lieu jusqu'au 21 mars. Cette mise en lumière est une surprise pour le maire du village Christophe Rochette, qui assure ne pas avoir fait de demande pour participer à l'émission : "On a été repérés sur les réseaux sociaux et la production nous a contactés. On y a quand même réfléchi, avec le reste du conseil municipal, car même si on finit 14ème, ça va nous amener du monde. On ne veut pas non plus être submergés par les touristes."

Des aménagements sur les structures d'accueil

Montpeyroux accueille 80 000 visiteurs par an. Il fait partie des plus beaux villages de France depuis 1988, mais n'a pas le même afflux de touristes que les autres tenants du titre, selon le maire : "C'est très peu, certains villages reçoivent jusqu'à 400 000 touristes par an. Il faut qu'on fasse des travaux sur nos structures d'accueil, et notamment les parkings, car avec l'émission, notre fréquentation pourrait doubler". Avec des températures très douces de ce mois de février, le week-end du 22 février, toutes les places de stationnement du village étaient occupées. Un succès que la municipalité entretient avec soin : "On essaye de cultiver une authenticité, de ne pas faire de fautes de goût, d'avoir un village harmonieux. On respecte beaucoup de règles, par exemple on ne construit pas de logements neufs, on restaure les maisons en ruine du centre-ville. On essaye aussi de faire venir des artistes et des artisans, grâce à des loyers modérés", explique Christophe Rochette.

Une visibilité pour toute la région

Le titre de plus beau village de France apporte de nombreux avantage à Montpeyroux, et notamment des subventions pour entretenir les bâtisses : "Si on fait des travaux à 400 000 euros, on a 80% de subventions. Sans ça, on ne pourrait pas se le permettre", constate Christophe Rochette. Pas de subventions pour le "village préféré des Français", mais une visibilité dont le maire de Montpeyroux espère faire profiter toute la région : " Nous allons travailler avec d'autres sites afin que des publicités pour d'autres lieux, notamment le sud de l'Auvergne et toute la région en général, puissent être vues par les touristes. Le but ce n'est pas qu'ils passent tout leur séjour à Monpeyroux mais qu'ils découvrent toute la région." Pour voter, rendez-vous sur le site Le village préféré des Français. Les votes seront clôturés le 21 mars prochain.

Sur le même sujet

Les + Lus